La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Education populaire


 Forum des Toupinautes 

Forum : Education populaire

(31 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Extrait du Toupictionnaire :

Il n'existe pas de définition communément admise de la notion d'éducation populaire.

L'éducation populaire vise essentiellement l'amélioration du système social et l'épanouissement individuel et collectif, en dehors des structures traditionnelles (famille) et institutionnelles (enseignement).

Définition de l'éducation populaire

Vos commentaires sur l'éducation populaire.


Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : Précédente  1  2  3 4  Suivante 

Orticule   -   2016-07-28 - 23:33
Education populaire
Amitiés à vous , camarade Christelle. Je vous trouve si rare et si sincère...................

Christelle   -   2016-07-18 - 08:13
L'éducation des masses laborieuses
L'éducation des masses laborieuses, un très grand sujet. Il me semble de Louise Michel, Rosa Luxembourg, Guevat dit le Tch, et bien d'autres y ont pensé. A 72 ans et venant d'un milieu ouvrier, je me suis mise à lire après la retraite, mais j'ai la forte impression que l'éducation actuelle (grâce ou à cause des médias) se limite au sport et au vacances, dès que l'on parle des victoires prolétariennes, du passé en général , les Français ont la mémoire très courte, et qu'ils gobent tous les médiats, la désinformation du gouvernement.
Amitiés Camarade

Léon 65   -   2016-06-28 - 10:43
Réponse à Orticule
Je vois à peu près ce que vous voulez dire et je suis assez d'accord.
Pour que l'éducation populaire ait un sens et serve réellement à quelque chose (penser et construire cet Autre Monde), il nous faudrait donc postuler que chacun possède la capacité à raisonner. Certes d'un percheron on ne fera jamais un cheval de course. Toutefois, et je l'ai déjà dit, je veux croire que chacun à une marge de progression pour augmenter sa liberté (augmenter la longueur de sa chaîne).
Le plus gros problème, à mon avis, reste le déni de réalité. Et là, je tourne en rond depuis longtemps...
J'ai bien peur hélas, qu'il nous faille attendre un évènement de taille... pour nous remettre les pendules à l'heure et nous remettre les idées en place.


Orticule   -   2016-06-26 - 00:15
Education populaire
La référence à l'allégorie de la caverne ne témoigne pas tant de l'ambiguïté du sujet que du scepticisme qu'il suscite. Massés au fond d'un trou vaguement éclairé les humains vivent dans l'illusion de ce qu'ils croient et le parcours de celui qui parvient difficilement à s'en arracher est initiatique. Il accède au monde de l'intelligible. Désormais investi du savoir il doit convertir ses contemporains confinés dans leurs habitudes et leur ignorance, ce qui n'est pas une mince affaire. Platon ne croit pas à l'égalité dans la faculté de raisonner. Cette dernière est propre au philosophe raison pour laquelle il doit gouverner. Pas par ambition mais par devoir.
Le savoir est aristocratique et la démocratie consiste dans la soumission consentie. Dans un autre registre ça évoque les cours magistraux.
Alors l'éducation populaire dans tout ça ? Si elle se résume aux relations maitre-apprenant elle disparait de nos horizons. Il est donc nécessaire avec le camarade Aristote de postuler l'égalité face à la capacité de raisonner. Alors l'élève devient le maître et ce dernier parvient à devenir élève. Dialogue !!!. Une belle utopie qui peut se réaliser sur nos toutes petites échelles.

Léon 65   -   2016-06-03 - 20:12
Texte de Fantômette : De l'éducation populaire
Je viens de lire ce long texte. J'ai lu des choses sur lesquelles je suis d'accord, et d'autres que je dois essayer de mieux comprendre...
Il me faut donc un certain temps pour que je puisse vous donner ma modeste opinion.

Léon 65   -   2016-06-03 - 09:46
Temps libre ...
Bastien, ou je ne sais qui...

Pour comprendre le Monde, les choses et les idées, notamment celles de ces "grands"... il faut déjà disposer d’un certain temps.
Nos journées ne font que 24 heures, nous passons 8 heures à dormir (la nuit porte conseil, dit-on...), puis nous avons bien d’autres choses à faire. Et finalement il reste ce que nous appelons le "temps libre", généralement passé à nous "changer les idées"...
Bien sûr nous avons aussi des week-end et des vacances.

Grâce aux technologies, nous ne sommes jamais allés aussi vite, et partout nous entendons "je n’ai pas le temps."
Ceux qui disent ça, semblent donc prisonniers de leur pendule, ou plus exactement de leur emploi du temps.

Je dis souvent que le temps, il faut savoir le prendre. Apprendre donc, à prendre son temps !
Le but étant de se libérer de cette contrainte qui n’est en grande partie qu’une illusion, tout comme cette idée d’en "gagner" ou d’en "perdre". Personne ne sachant combien de temps il vivra, comment pourrait-on dire ce qu’on gagne ou perd dans cette histoire ?

Et c’est à partir de là que l’expression "temps libre" prend tout son sens. Ce temps là nous appartenant réellement, nous pourrons choisir librement de le consacrer à telle ou telle chose. À une association, au bricolage, à la promenade, à la rêverie, à la lecture, à la réflexion, à la connaissance... Je ne pense pas que le foot ou TF1 soient les meilleurs moyens de comprendre le Monde et de grandir.

Je suis donc d’accord, il faut du temps pour réfléchir et analyser le discours de Condorcet. Encore faut-il avoir envie d’y consacrer ce temps-là .
Quant à le comprendre et en tirer des enseignements, c’est une autre affaire. Cela dépend des capacités de chacun, voire de la capacité du pédagogue à vous aider. Encore faut-il avoir envie de se faire aider. J'ai l'impression que cette affaire ressemble à celle de la poule et de l'oeuf ...

Peut-être que pour commencer, l’enseignement de l’allégorie de la caverne de Platon devrait être diffusé dès le plus jeune âge.
Je pense aussi qu’avec le temps les cerveaux ont tendance à se "scléroser"... qu’il devient de plus en plus difficile de se défaire de ses idées reçues et autres illusions.
Mais je veux bien parier que ça reste toujours possible.


Bastien   -   2016-06-03 - 07:03
à Léon 65 - Temps libre
Je pèse mes deux mots; le premier n'étant que le reflet d'un miroir porté sur le deuxième; aujourd'hui cela n'a plus de sens et l'éducation populaire c'est justement redonner un sens donc une liberté en particulier celle aujourd'hui celle d'analyser que ce que Condorcet insinue dans son texte c'est surtout que personne d' autre que lui-même puisse le dire mais au contraire doit s' exercer à dire la même chose avec d'autres mots les nôtres et en sachant ne plis se référer à ce discours "type"; autrement le vivre au lieu de livre. Bastien

Léon 65   -   2016-06-01 - 11:12
L'ambiguïté de "l'éducation populaire"
Le 20 avril 1792 à l’Assemblée nationale, le Marquis de Condorcet clamait :

- \"Offrir à tous les individus de l\'espèce humaine les moyens de pourvoir à leurs besoins, d\'assurer leur bien-être, de connaître et d\'exercer leurs droits, d\'entendre et de remplir leurs devoirs...

Tel doit être le premier but d\'une instruction nationale ; et, sous ce point de vue, elle est pour la puissance publique un devoir de justice...

...

... voir la suite de L'ambiguïté de "l'éducation populaire"


Léon   -   2016-05-31 - 09:32
mè keskidi ?
- " lire, lire ... faut-il encore assimiler ce qu'on lit... "

C'est bien vrai, ça !
Mais à part ça, j'ai beau lire cette "prose"... je n'assimile rien !

Pour la traduction : pas spanish, pas greek, pas chinese, pas dragonne...
Seulement en FRANÇAIS ! Merci.

ness   -   2016-05-30 - 20:47
qu' est que c' est ?
Ça correspond simplement à l' analyse du droit et non à la
gradation culturelle; lepage serait anehanti de lire léon
dans ses démarches démagogiques et récurente, lire , lire
... faut il encore assimiler ce qu' on lit ... je crois
sincerement que vous devriez étudiez vos droits et les
critiquer si necessaire , c' est ce que font les étranger, mieux
les citoyens et ça en dit long sur la direction que'nous
prennons.


Page : Précédente  1  2  3 4  Suivante 





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page