La Toupie   >   Forum des Toupinautes > Consommation de la Terre : Consommons-la par les deux pôles...


 Forum des Toupinautes 

Forum : Consommation de la Terre : Consommons-la par les deux pôles...

(9 messages)

Voir les conditions d'utilisation du Forum des Toupinautes

Présentation du forum :

Vous pouvez utiliser cette rubrique du forum des Toupinautes pour vos commentaires sur l'article Consommation de la Terre : Consommons-la par les deux pôles..., du 12 avril 2016.



Ajouter un message à ce forum

Pseudonyme : Si vous êtes déjà enregistré :
    Pseudo :    Mot de passe :     
L'inscription n'est pas nécessaire. Elle permet cependant de réserver votre pseudonyme et d'être sûr qu'il ne sera pas utilisé par un autre internaute. S'enregistrer

Accès libre :  Pseudo :
    
Titre du message :
Texte :
Votre e-mail : 
(Inutile si vous êtes enregistré, facultatif pour l'accès libre. Non publié)

Page : 1

salem   -   2016-11-28 - 11:10
un leader s'en va en larmes.........
il est mort le leader ; il est mort ce soir, avec fair play il s'en est aller, pour un voyage hors saison - un cigare, un stylo - le salut d'un temps - une revolution derriere le dos, de BATISTA au CHE de l'embargo a tous les blocages - il survivra en leader meme en survet - paix

Léon 65   -   2016-11-25 - 12:10
Black Friday
Aujourd'hui est un jour béni pour les cons-ommateurs.
C'est le Black Friday. Un grand jour de soldes pour lancer la saison des achats. Ça nous vient des Etats-Unis ! Merci qui ?
Alors profitons-en, con-sommons, con-sommons la Terre par les deux pôles !
Puisque nous le valons si bien... (c'est L'Oréal qui nous le dit !)
Et puisque jusque là, tout va bien.

PS : à prendre au second degré, bien entendu !

ness   -   2016-10-28 - 01:48
...des millers d' insectes
On ne mange pas les insectes ni les textes : )
Bref je disais que sans arroser et sans traiter les sols, la vie
souterraine aide la permaculture et la terre à s' enrichir.

ness   -   2016-10-27 - 20:09
perso je dépollue bien plus
Que ce que je pollue , vos calculs sont à revoir; lorsqu'on pratique la permaculture, on nourrit bien plus la terre que ce qu'on l'appauvrit; sur un hectare avec 5kg de vermine au m3 vous nourrissez des dixaines de personnes , des millers d' insectes et la terre s'engraisse et s'hydrate sans aucun apport. La vie des insectes se limite au sol aeré et ils n' ont pas besoin d' attaquer les arbres pour survivre. Le tout est de laisser normalement respirer cette planete, pas de lui imposer des traitements particuliers. C'est encore toute la problematique de l' inversion des valeurs dont nous souffrons tous; ce qui est important ce n' est pas ce qu'il faut faire , mais ce qu' il ne faut pas faire, en l'occurrence manipuler des produits dans le seul but d' augmenter les production pour en arriver à des très faibles rendements et de la pollution.

Léon 65   -   2016-10-27 - 19:34
Limites de notre pauvre planète.
On peut raconter ce qu'on voudra... il n'empêche que notre planète a des limites.
Notre planète n'est pas extensive, ses ressources sont limitées, certains métaux, terres rares... et surtout les fossiles dont nous tirons la plus grande part de notre énergie, s'épuisent....

... voir la suite de Limites de notre pauvre planète.


ness   -   2016-10-27 - 03:06
population surconsommatrice & alternatives agnostiques
Tres tres délicat ce sujet que j' ai contourné jusqu' à
présent, faute de solutions. Ne croyant pas à la
surpopulation et à la propagande du dépassement, j'
accepte malgre moi que de puissants spéculateurs
tiennent à la diminution drastique des hommes pour des
raisons qui leurs sont peut etre flagrante vu d' en haut !
Pour s' autosuffir il y a plein de solutions que je ne vais
pas detailler car chacun a des gouts differents et la
polémique n' est pas constructive, alors ce sera cartesien,
comme le redacteur du texte le demande, avec chiffres !
Si l' on prétend que la population française est un
augmentation, déjà c' est faux; tous les pays développés
sont en baisse constante, il faudrait donc diminuer les
naissances d' autres pays que le notre et peu importe qu'
ils viennent ici ou ailleurs , celà n' est pas éthique; une
population occidentale loin d' augmenter et qui trouve
des solutions sans qu' elles soient envisagées par les
riches spéculateurs commerçants car en fait ce serait à
eux de nettoyer la pollution étant donné qu' ils sont les
principaux responsables; les siecles passent et nous n'
avons meme plus les moyen de forcer les précédents
auteurs à mettre le nez dans leur mer infestée de métaux
lourds.
Des phenomenes radicaux sont exhortés or souvent
violents, ils perdent face aux lois tenues de mains fermes,
il faudra donc compter sur de la radicalité pacifique afin
de mettre fin aux crimes envers la planete; de la radicalité
polico-légale qu' on nomme la véritable démocratie. Vous
y trouverez des gens comme moi, qui ne croient pas
vraiment à la surpopulation, des gens comme vous, des
manipulateurs à la solde des lobbies et des philosophes
qui tournent autour du pot en pensant avancer un débat
tandis qu' ils polémiquent fraudulleusement sur des sujets
de cette ampleur, bref , tout ce que vous rencontrez déjà,
avec en plus le pouvoir d' agir, de vous rassembler
gratuitement dans des lieux publiques pour en débattre ,
d' etre citoyen épanouis si vous le souhaitez mais pour
celà il faut des signatures referendaire sérieuses que nous
devrions pouvoir organiser sur ce type de plateforme non
locale d' internet sans perdre un instant.
1. Etes vous en conflit d' interet avec un lobbies
alimentaire/ textile / electroménagé ? ( ne serait ce qu'en
terme d' achat-vente )
2. Etes vous agnostique et aparti-politique ? ( en d' autres
termes, fréquentez vous des representants dogmatiques )
3. Avez vous des voisins , de la familles , des amis dans de
tels cas ?
Apres avoir répondu négativement à ces trois questions
sur l' honneur et à condition que vous meme soyez déjà
dans cette posture, vous pouvez débattre sérieusement de
la loi; c' est radical mais c' est necessaire car des coups
tordus, il y en a bien trop pour anihiler le mouvement
citoyen.

Denis_B   -   2016-05-01 - 18:30
Développement durable
Dans cette expression, c'est le terme développement qui me gène, car il sous-entend une notion de croissance.

c'est la notion de croissance, si chère aux capitalistes et aux néo-libéraux qu'il faut remettre en cause.

Quand j'étais jeune, on apprenait 3 milliards (billions) d'individus dont une partie mourait de faim faute de ressources suffisantes.
Aujourd'hui on est plus de 7 milliards (billions) avec des besoins accrus.
Jusqu'où peut on aller.
Je pense qu'il faudrait parler d'économie durable plutôt que de développement durable.


Léon 65   -   2016-04-30 - 12:21
Décoloniser nos imaginaires !
Tout est dit dans le texte de J.P. Rougier.
Une minorité sur cette planète s’autorise à "bouffer" la plus grosse part du gâteau, et à rejeter dans l'environnement toutes sortes de saletés, avec toutes les conséquences que nous savons.
Nous savons aussi que si les 7 milliards de terriens avaient le train de vie d’un français moyen, il nous faudrait plus de 2 planètes Terre. Et s’ils prenaient exemple sur les Américains, à ce moment là il en faudrait 5 ...
Ce ne sont pas les petits gestes "éco-machins" qui résoudront à eux seuls ce problème. Ils servent avant tout à nous donner bonne conscience...
Le "développement durable" porte l'idée que nous pourrions continuer sur cette lancée du toujours plus, sans endommager notre planète. Or, toute croissance par définition se heurte tôt ou tard à des limites.

C’est l'ensemble de notre modèle de "développement" qui est à revoir. Nous devons repenser les mots "progrès", "richesse" , "besoins", "bonheur"...
Bref, nous avons d’abord besoin de décoloniser nos imaginaires (expression de Serge Latouche).


No   -   2016-04-28 - 20:32
dictature écologique
Il semble incroyable que des mesures concrètes n'aient pas été prises concernant l'écologie.
Dans notre monde périssable et mortel, on a beau dire que les petits gestes de chacun comptent, ils sont bien trop minimes et trop peu rependus.
Aucune législation drastique ne concerne l'utilisation quotidienne des ressources planétaires des citoyens et pour vivre encore quelques centenaires de plus sur cette terre, la régulation devrait venir d'en haut.
Mille astuces sont à trouver/mettre en place pour produire sa propre énergie, des quotas/personnes devraient être instaurés pour restreindre l'utilisation disproportionnée d'eau, faciliter voire valoriser l'utilisation des vélos/ transports en commun ............. il y a trop de points, il faudrait en fait juste qu'un des axes majeurs de la sphère gouvernementale soit la sauvegarde des ressources et donc de la planète et donc des êtres qui y habiteront.


Page : 1





Accueil     Forum des Toupinautes     Haut de page