La Toupie  >  Textes  >   Langue de bois : Exemples  >  S à Z

Langue de bois

Quelques exemples en politique, en économie, en entreprise...

Page S à Z

Début des Exemples de langue de bois

Définition de "langue de bois"




Langue de bois
Décryptage
Sécurité Répression
Senior confirmé Vieux cadre de plus de cinquante ans, au bout du rouleau, dont on ne sait pas comment se débarrasser.
Solidarité active Charité, aumône. La solidarité "active" est censée se substituer à la solidarité "passive" dispensée par les services publics financés par les impôts. Comme le mauvais cholestérol, la solidarité "passive" envers les plus défavorisés, les perdants, les minables doit disparaître. En payant moins d'impôts, les plus riches ainsi auront davantage d'argent pour faire la charité.
Sortie de crise Moment où les profits du capital repartent à la hausse et où le gouvernement peut envisager d'augmenter les impôts pour rembourser les plans de relance. Mais pour les salaires, on verra plus tard.
Stabilité Orientation de la politique favorable aux détenteurs de capitaux qui n'aiment pas les périodes d'incertitude.
Synergie Economie d'échelle (voir cette expression), gain de productivité, réduction d'effectifs.
Système de protection sociale Nos avantages acquis qu'il serait bon de faire disparaître.
Technologies comportementales périphériques Techniques de manipulation.
Travail dissimulé Travail au noir.
Travailleur involontairement privé
d'emploi
Chômeur victime d'un licenciement.
Valeurs cycliques Valeurs boursières qui sont sujettes à des fluctuations cycliques dépendant des variations de l'activité économique, sous-entendu, sur lesquelles on peut spéculer.
??? L'expression "augmentation des salaires" étant tombée en désuétude, elle n'a pas d'équivalent en langue de bois.



>>> Début des exemples de langue de bois



Accueil     Textes     Haut de page