La Toupie  >  Textes  >   Langue de bois : Exemples  >  D - E

Langue de bois

Quelques exemples en politique, en économie, en entreprise...

D - E

Début des Exemples de langue de bois

Définition de "langue de bois"




Langue de bois
Décryptage
Décomplexifier Simplifier
Déficit d'image de marque Mauvaise réputation
Déréglementation Loi de la jungle
Dialogue social Bonne conscience que se donne le gouvernement pour ce qui n'est en fait qu'une information sur ses intentions les plus avouables afin déviter un conflit. Les réformes les plus antisociales sont adoptées dans la plus grande discrétion ou en utilisant l'article 49.3 de la Constitution.
Difficulté résiduelle Problème imprévu ou poche de résistance.
Dommage collatéral Bavure, massacre d'innocents.
Economie d'échelle En fusionnant A et B, faire avec moins de personnel ce qu'auparavant A et B faisaient séparément, moyennant quelques licenciements. Principe qui fait que les entreprises ont toujours intérêt à être de plus en plus grosses, si possible en absorbant des concurrents gênants.
Enjeu Ce que les capitalistes voudraient gagner et ce que les ménages les plus modestes risquent de perdre.
Entrepreneur Patron.
Equilibrer la masse salariale Remplacer les CDD par des emplois précaires, ne pas renouveler les départs à la retraite et faire travailler plus les autres en les payant moins.
Excellence durable Demander l'impossible
Exigences du marché Que les entreprises fassent 15% de bénéfice par an, sinon le "marché" vendra ses actions. Les cours baisseront et l'entreprise sera victime d'une OPA hostile.



>>> Suite des exemples de langue de bois

>>> Début des exemples de langue de bois



Accueil     Textes     Haut de page