La Toupie  >   Textes  >  Langue de bois : Exemples  >   Accueil

Langue de bois

Quelques exemples en politique, en économie, en entreprise...



Voici quelques exemples d'expressions de la "langue de bois", utilisées dans la politique, dans les entreprises, dans l'économie de marché, dans les médias ou par chacun d'entre nous sans nous rendre compte.

Le décryptage proposé en grossit parfois le trait, de manière satirique ou humoristique.

Définition de "langue de bois"


A - B - C - D - E - F - G - H -  I  - J - K - L - M
N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Langue de bois
Décryptage
Adaptation à la réalité du marché La concurrence tirant les prix vers le bas et nos coûts étant trop élevés, il faut dégraisser, délocaliser l'activité, travailler plus, tout en étant payé moins... afin de maintenir au même niveau les bénéfices attendus par les actionnaires.
Adaptation de notre structure de coûts Réduire les coûts fixes, notamment les coûts de personnel, au profit de la sous-traitance. Ainsi, s'il y a une baisse d'activité, c'est le sous-traitant qui aura à gérer les problèmes.
Aménagement du territoire Destruction du paysage existant.
Augmentation des délais de vente Augmentation des invendus.
Austérité Se serrer encore plus la ceinture, pour que les nantis puissent continuer à entretenir leurs yachts.
Autonomie du salarié Le salarié doit exercer sa liberté en se soumettant aux ordres du patron.
Bonne gouvernance Faire en sorte que les capitalistes honnêtes puissent se garantir contre les méfaits des "requins" du monde des affaires et continuer à engranger leur profit le plus discrètement possible.


>>> Suite des exemples de langue de bois

>>> Début des exemples de langue de bois

>>> Voir aussi : Politiquement correct : exemples



Accueil     Textes     Haut de page