La Toupie  >  Dictionnaire  >  Télécratie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Télécratie



Définition de télécratie


Etymologie : de télévision et du grec kratos, pouvoir, autorité.


Le terme "télécratie" est un néologisme qui qualifie un pouvoir ou un régime utilisant intensément la télévision, et plus largement les moyens de télédiffusion, comme levier de son action politique ou pour sa propagande.

Dans l'utilisation du terme "télécratie", la télévision est perçue comme un outil d'aliénation, voire de manipulation, en raison de sa très large diffusion dans la population et de son influence considérable. Certains y voient un outil du capitalisme consumériste ou du pouvoir en place pour réduire l'attention du spectateur et provoquer chez lui des réflexes conditionnés d'achats ou d'acceptation des informations diffusées. Pour d'autres les images et les émotions qu'elles provoquent, remplacent un idéal de traitement de l'information basé sur le raisonnement et l'objectivité.

Dans son livre "La télécratie" (Tema-éditions, 1976) Claude Durieux montre comment le pouvoir assure sa mainmise sur la télédiffusion et en fait un instrument de son action politique.
"Michel Poniatowski, ministre de l'Intérieur, veille à ne rien laisser au hasard dans le secteur clé de la radio-télévision : les informations… A l'issue de multiples tractations secrètes, un solide encadrement des nouvelles rédactions est mis en place."

Plus récemment dans "La Télécratie contre la démocratie" (Flammarion, 2006), Bernard Stieger montre comment la dictature de l'audience remplace l'opinion publique, court-circuite les appareils politiques et détruit la citoyenneté. Le terme "télécratie" peut y être interprété comme le pouvoir "à distance", c'est-à-dire via les médias.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page