La Toupie  >  Dictionnaire  >  Superstition

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Superstition


"La validation subjective fait percevoir comme reliés deux événements qui ne le sont pas et cela simplement parce qu'une envie, une hypothèse ou une croyance demande ou nécessite une telle relation, en l'occurrence simplement parce que l'horoscope l'annonce. Ce qui induit un comportement superstitieux, un comportement fondé sur la conviction que ses propres actions déterminent le cours des événements même s'il n'en est rien dans la réalité."
Georges Charpak et Henri Broch - Devenez sorciers devenez savants, 2002


Définition de superstition


Etymologie : du latin superstitio, superstition, observation scrupuleuse, confiance aveugle, objet de crainte religieuse.

Une superstition est une croyance irraisonnée qui donne à un évènement fortuit, à une situation particulière, à certains signes, à un objet ou à un geste anodin, un pouvoir surnaturel qui peut être interprété comme un présage ou comme ayant une influence magique sur notre vie. Doté d'une force occulte, l'objet de la superstition peut annoncer l'avenir, attirer la chance ou la malchance, sans qu'il y ait de relation de cause à effet.
Exemples : voir un chat noir, être treize à table, renverser une salière, briser un miroir, trouver un trèfle à quatre feuilles.
Synonymes : croyance, crédulité, peur.

En matière de religion, la superstition est la croyance étroite, formaliste et excessive à certaines doctrines ou prescriptions religieuses prenant la forme de vénération. Elle est souvent considérée comme non fondée ou déviante par la religion dont elle est issue.
Exemples : certains cultes voués à la Vierge Marie, à des saints, à des reliques.
Synonymes : fétichisme, idolâtrie, totémisme, vénération.
Pour les athées rationalistes, toutes les croyances ou pratiques religieuses considérées comme contraires à la raison sont des superstitions.

Au sens figuré, une superstition est une attention exagérée, méticuleuse, que l'on porte à des détails plutôt qu'au sens.
Synonymes : fétichisme, méticulosité, scrupule.
Exemples : Excès de précision, de soin.

Lorsque la superstition prend une forme excessive par rapport à la superstition populaire qui est socialement acceptée, elle devient une pathologie mentale qui se rapproche de la paranoïa ou de la psychose. Certains de ces comportements superstitieux entrent dans la catégorie des TOC (troubles obsessionnels compulsifs).


L'adjectif superstitieux qualifie ce qui relève de la superstition, ce qui fait preuve de superstition. Exemples : une attitude superstitieuse, un peuple superstitieux.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page