La Toupie  >  Dictionnaire  >  Spécialisation

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Spécialiser, spécialisation



Définition de spécialiser, spécialisation


Etymologie : du latin specialis, spécial, particulier, propre à, dérivé de species, aspect, regard, vue, apparence, forme, physionomie.

Le verbe transitif spécialiser signifie affecter quelque chose ou quelqu'un à un rôle, à une fonction, à un usage spécial.
Exemple : spécialiser une usine dans la production de véhicules haut de gamme.

Dans la forme pronominale, se spécialiser signifie se cantonner dans une branche spéciale d'études ou d'activités.
Exemple : se spécialiser dans le droit des affaires.

La spécialisation est l'action ou le fait de :
  • rendre compétent quelqu'un dans un domaine, un travail ou une activité particulière.
  • se spécialiser (ou le fait d'être spécialisé) dans une branche ou un domaine particulier, de se rendre compétent dans ce domaine, avec le but de l'approfondir, de le maîtriser, de s'y perfectionner.
  • restreindre le domaine ou le champ d'action de quelque chose à une activité spéciale, particulière, en général dans le but de la rendre plus performante dans l'activité choisie. Exemple : la spécialisation d'une machine à un type de production.
Synonymes : cantonnement, confinement, branche, division, spécialité.

Par extension la spécialisation est la formation suivie pour acquérir des connaissances dans un sujet particulier.

La spécialisation en économie

La spécialisation est le processus qui conduit une entité économique à cibler sa production sur un choix plus restreint de biens et de services que la gamme de biens et de services qu'elle consomme. La spécialisation peut ainsi s'appliquer à tous les niveaux : personnes, groupes, entreprises, régions, pays, continents.

Pour une entreprise, la stratégie de spécialisation conduit celle-ci à se focaliser sur un unique domaine d'activité pour en avoir la maîtrise et profiter de l'expérience qu'elle a pu acquérir et des compétences spécifiques et complémentaires dont elle dispose.

En macroéconomie, la spécialisation, qui s'appuie sur la théorie des avantages comparatifs, est la tendance pour un pays à concentrer sa production sur les types de biens ou de services pour lesquels sa compétence relative est la meilleure, en laissant aux autres la production des autres biens et services.


Spécialisation du travail, division du travail :
La spécialisation horizontale, principale forme de division du travail, est le découpage des tâches d'un processus de fabrication en différentes activités selon l'ordre séquentiel de leur réalisation. Elle a pour conséquence d'améliorer la productivité.

La spécialisation verticale consiste en la séparation stricte des responsabilités entre les activités de production, de conception et de contrôle (administration). Elle correspondant à une organisation de nature hiérarchique.
Exemples : ouvriers / cadres / direction, filiales / maison-mère, franchisés / franchiseur.

Ces deux formes d'organisation du travail peuvent coexister dans la même entreprise ou entité économique.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page