La Toupie  >  Dictionnaire  >  Solidarisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Solidarisme



Définition du solidarisme


Etymologie : de solidaire, venant du latin "solidus", entier, consistant, lien unissant entre eux les débiteurs d'une somme.

Le solidarisme est une théorie morale et sociale fondée sur le principe de solidarité entre les hommes.

Un solidariste est un partisan du solidarisme, de la solidarité. L'adjectif "solidariste" qualifie ce qui concerne le solidarisme.

En politique, le solidarisme est une doctrine de pensée développée par Léon Bourgeois(1) en 1896 dans son ouvrage "Solidarité". Elle est fondée sur la "responsabilité mutuelle qui s'établit entre deux ou plusieurs personnes" ou encore un "lien fraternel qui oblige tous les êtres humains les uns envers les autres, nous faisant un devoir d'assister ceux de nos semblables qui sont dans l'infortune".

Le solidarisme de Léon Bourgeois se veut une réponse philosophique et sociopolitique moderne du Parti Radical face au libéralisme et à la poussée du socialisme. Basé sur la mutualité considérée comme la "règle suprême de la vie commune", le solidarisme entend apporter à la République un fondement théorique capable de s'imposer durablement et de légitimer l'intervention de l'Etat, comme expression de la volonté générale mais dans le respect de la liberté individuelle. C'est au nom de la solidarité que sera défendu le principe de l'impôt sur les successions, sur les revenus et du système de retraite pour les travailleurs.

En France, dans les années 1970, un courant "solidariste" opposé à la fois au capitalisme international et au marxisme totalitaire de l'URSS s'est développé à l'extrême droite notamment autour de Jean-Pierre Stirbois avec L'Union solidariste qui a rejoint le Front national en 1977.


(1) Léon Bourgeois (1851-1925) est un homme politique français, ministre et député radical, lauréat du prix Nobel de la paix en 1920.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page