La Toupie  >  Dictionnaire  >  Racialisme, racialiste

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Racialisme, racialiste


"Il est très rare que l'ethnie à laquelle appartient l'auteur racialiste ne se trouve pas au sommet de sa hiérarchie."
Tzvetan Todorov - 1939-2017


Définition de racialisme et racialiste


Etymologie : de l'anglais racialism composé de racial, de l'italien razza, sorte, famille, souche, venant du latin ratio, ordre, catégorie, espèce, partie, et du suffixe -isme, servant à former des mots correspondant à une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie.

Le néologisme racialisme désigne une doctrine qui affirme l'existence de races humaines différentiées et non pas une espèce humaine unique. Ces races impliqueraient des différences en matière d'aptitudes mentales, physiques, de comportements, de moeurs. Il peut y avoir des variantes selon l'utilisation qui est faite du mot racialisme :
  • Synonyme de raciologie qui compare les différents types humains en fonction de leurs caractéristiques héréditaires.
  • Théorisation du racisme en s'appuyant sur le postulat de l'existence de différentes races.
  • Explication de phénomènes sociaux au moyen de facteurs héréditaires.

Le racialisme n'implique pas nécessairement une hiérarchisation entre les races ou un usage politique de celle-ci, contrairement au racisme qui se traduit par un comportement haineux et méprisant. Mais cette distinction est parfois considérée comme spécieuse en faisant du racialisme une justification pseudo-scientifique qui fournit un cadre idéologique au racisme et un moyen de diffuser les idées racistes.


L'adjectif racialiste qualifie ce qui est relatif au racialisme.
Exemples : un militant racialiste, une théorie racialiste.

Un racialiste est un défenseur du racialisme.


Note : en anglais le terme racialism est parfois employé avec le même sens que le terme racism.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page