La Toupie  >  Dictionnaire  >  Précariat

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Précariat


"Le précariat est à la firme post-industrielle ce que le prolétariat était à l'entreprise industrielle."
Alex Foti - économiste et activiste italien


Définition de précariat


Etymologie : contraction des mots précarité et salariat.

Le terme "précariat" est un néologisme qui, en sociologie, désigne les travailleurs précaires comme une nouvelle classe sociale. Il est constitué des personnes qui, sur le marché du travail, sont en situation de précarité permanente, c'est-à-dire d'incertitude économique. Le précariat recouvre les CDD, les CNE, les conventions de stage, l'apprentissage, l'intérim, le travail clandestin…, auxquels on peut ajouter le temps partiel imposé.

Le précariat rassemble des situations individuelles très variées allant des intellectuels aux immigrés en situation irrégulière, en passant par les étudiants et les "travailleurs pauvres". Il a pour conséquence des revenus aléatoires et l'impossibilité de construire sa vie, faute de perspective d'avenir.

En forte augmentation ces dernières années, hors travailleurs à temps partiel, il est évalué à 12,5% des salariés, en 2003, par Evelyne Perrin, membre d'AC! et de Stop-Précarité.

Le précariat apparaît comme la conséquence d'une évolution de l'organisation de la production capitaliste qui nécessite une force de travail de plus en plus flexible, mobile, s'exerçant de manière discontinue, dans ou hors de l'entreprise… La précarité devient alors structurelle.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page