La Toupie  >  Dictionnaire  >  Parlementarisme majoritaire

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Parlementarisme majoritaire



Définition du parlementarisme majoritaire


Le parlementarisme majoritaire est une forme de parlementarisme dans laquelle le pouvoir exécutif dispose d'une majorité cohérente et stable au Parlement pour gouverner. Il est construit sur une logique majoritaire, de telle sorte qu'un parti possède à lui seul la majorité des sièges au Parlement et que l'opposition ne puisse le faire chuter. Il est assorti d'une nécessaire discipline de vote de la part des députés, ce qui favorise la stabilité du gouvernement et assoit sa prééminence sur le Parlement.

Un régime parlementaire peut connaître le parlementarisme majoritaire ou non majoritaire selon les périodes en fonction de l'évolution des rapports de force entre les différents partis.

Hormis quelques exceptions comme Israël, la Belgique, les Pays-Bas, les régimes parlementaires ont tendance à évoluer vers le parlementarisme majoritaire qui s'impose au détriment du parlementarisme non majoritaire.

Parlementarisme majoritaire en France

La Constitution de la Ve République a instauré un parlementarisme majoritaire pour assurer la stabilité du gouvernement en le mettant à l'abri des jeux d'alliance des partis politiques et éviter à tout prix les travers de la IVe République.

En période de concordance majoritaire (hors cohabitation), la particularité de la majorité législative est qu'elle reconnaisse le Chef de l'Etat, élu au suffrage universel, comme son chef de file, enlevant à l'Assemblée nationale l'essentiel de sa responsabilité politique. Le gouvernement, sous l'impulsion du président de la République, dispose alors de la maîtrise de l'agenda législatif pour conduire sa politique.

En période de cohabitation, la solidarité parlementaire est acquise au Premier ministre et donc au gouvernement, et non plus au président de la République. Elle est cependant moins solide qu'hors période de cohabitation car le Premier ministre n'est pas élu au suffrage universel et il doit composer avec les différents courants de sa majorité.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page