La Toupie  >  Dictionnaire  >  Novlangue

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Novlangue



Définition de novlangue


Etymologie : traduction par Amélie Audiberti du mot anglais Newspeak (nouveau parler) créé par George Orwell (1903-1950) dans son roman dystopique "1984", publié en 1949.

Dans le roman "1984", le novlangue (nom masculin) est la langue officielle d'Océania, imposée par les dirigeants. Son objectif est de restreindre le domaine de la pensée et son indépendance par la réduction au strict minimum du nombre de mots utilisés (notamment la suppression des termes conceptuels) et par des structures grammaticales ramenées à un niveau infantile. Les finesses du langage sont éliminées et le nombre de concepts avec lesquels les habitants peuvent réfléchir est restreint, ce qui évite toute formulation de critiques envers l'Etat et la rend la population facilement manipulable par la propagande massive diffusée par les médias, la télévision notamment.
"L'idée fondamentale du novlangue est de supprimer toutes les nuances d'une langue afin de ne conserver que des dichotomies qui renforcent l'influence de l'Etat, car le discours manichéen permet d'éliminer toute réflexion sur la complexité d'un problème : si tu n'es pas pour, tu es contre, il n'y a pas de milieu. Ce type de raisonnement binaire permet de favoriser les raisonnements à l'affect, et ainsi d'éliminer tout débat, toute discussion, et donc toute potentielle critique de l'État. [.]
L'idée sous-jacente au novlangue est que si une chose ne peut pas être dite, cette chose ne peut pas être pensée durablement faute de renforcement par l'échange du dialogue."
(Wikipédia)

Par extension et parce que le concept décrit dans le roman est intuitivement plausible, le mot novlangue, devenu féminin, désigne un langage épuré, convenu, rigide, destiné à dénaturer la réalité. Il permet de critiquer, avec une connotation fortement péjorative des discours "politiquement corrects" en les comparant au système totalitaire du roman "1984".

Exemples de domaines à l'encontre desquels le mot novlangue est parfois utilisé :


Accueil     Dictionnaire     Haut de page