La Toupie  >  Dictionnaire   >  Négationnisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Négationnisme




Définition du négationnisme


Etymologie : du latin negatio, négation, dénégation.

Le négationnisme est la position de ceux qui nient, contestent ou minimisent la réalité du génocide des Juifs par le régime nazi d'Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Il consiste notamment à prétendre que l'existence des chambres à gaz et la volonté de persécution relevaient d'un mythe. Son but est principalement de réhabiliter le nazisme.

La démarche du négationnisme se caractérise par l'utilisation d'une méthodologie partiale et malhonnête, réalisant la sélection, la dissimulation, le détournement ou la destruction d'informations corroborant l'existence du génocide alors que les faits ont été indubitablement établis. En outre, ses motivations ne sont pas uniquement la recherche des faits historiques, mais cachent des arrière-pensées politiques ou partisanes.

Le terme "négationnisme" a été créé par l’historien Henry Rousso en 1987 afin d'éviter l'ambiguïté avec l'utilisation inadéquate du mot "révisionnisme" par ceux qui niaient la réalité du génocide.

L'expression publique du négationnisme est sanctionnée par la loi dans de nombreux pays. Une résolution de janvier 2007 des Nations Unies condamne la négation du génocide des Juifs par le régime nazi pendant la Seconde Guerre mondiale.

Par extension, le mot négationnisme est utilisé pour la négation d'autres crimes historiques (Arménie, Rwanda, Cambodge…).



Accueil     Dictionnaire     Haut de page