La Toupie  >  Dictionnaire  >  Locavore, locavorisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Locavore, locavorisme



Définition de locavore, locavorisme


Etymologie : de l'anglais locavore, composé de local, proche de, du latin localis, du lieu, de l'endroit, et de vore, qui se nourrit de, du latin vorare, dévorer, manger avidement, avaler.

Le mot locavore est un néologisme créé aux Etats-Unis en 2005 pour inciter les consommateurs à s'approvisionner en produits locaux.

L'adjectif locavore qualifie celui qui se nourrit d'aliments produits près de chez lui, localement, et en particulier de fruits et de légumes de saison. Le substantif locavore désigne une personne locavore.

Locavorisme

Le locavorisme est l'attitude d'une personne locavore.

Appelé aussi mouvement locavore, le locavorisme prône la consommation d'aliments produits à une courte distance de son domicile (100 à 250 km). Il incite les consommateurs à :
  • acheter de la nourriture aux producteurs locaux (marchés paysans, AMAP, épiceries locavores, maisons de producteurs, points de distribution, etc.),
  • privilégier la consommation de produits frais et de saison,
  • limiter le gaspillage alimentaire.

Les objectifs du locavorisme sont :
  • contribuer au développement durable en limitant la consommation d'énergie fossile nécessaire au transport des produits ainsi que l'utilisation de produits phytosanitaires ou pesticides,
  • lutter contre les méfaits de la monoculture,
  • maintenir la diversité des paysages,
  • rémunérer les producteurs au juste prix en réduisant le nombre d'intermédiaires,
  • soutenir l'économie locale et favoriser le maintien des populations sur le territoire,
  • etc.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page