La Toupie  >  Dictionnaire  >  Libertarien, libertarianisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Libertarien, libertarianisme


"Ne me marche pas dessus !"


Définition de libertarien et du libertarianisme


Etymologie : de l'anglais (USA) libertarian qui est la traduction du français libertaire, lui-même issu du latin liber, libre.

Les libertariens désignent des libéraux radicaux qui prônent la liberté absolue des individus de faire ce qu'ils veulent de leur personne et de leur propriété, avec pour conséquence qu'ils n'empiètent pas sur cette même liberté des autres.

Pour les libertariens, toute interaction entre humains doit être volontaire et consensuelle. Prendre l'initiative de la force physique contre une autre personne ou la propriété de celle-ci, menacer de le faire, ou commettre une tromperie contre toute personne, constitue une violation de ce principe. L'usage de la force est donc illégitime, sauf pour se défendre.

La position des libertariens vis à vis de l'Etat fait apparaître deux grandes tendances :
  • le minarchisme, théorie politique qui considère que les pouvoirs de l'Etat devraient être très restreints, s'apparentant ainsi au libéralisme classique.
  • l'anarcho-capitalisme qui prône la suppression des pouvoirs de l'Etat et l'instauration d'un droit privé.
Le terme "libertarien" a un sens proche de "libertaire", mais avec une connotation plus individualiste et moins socialiste. Forgé par opposition au terme "libéral", teinté d'étatisme tel qu'il est en usage aux Etats-Unis, il cherche à éviter toute confusion avec un libéralisme "modéré", voire un pseudo-libéralisme social-démocrate. Certains libéraux français estiment qu'il n'y a pas lieu d'utiliser le mot "libertarien" car, en France, "libéral" a, originellement, la même signification.

Les principales critiques faites aux libertariens sont d'avoir une vision trop sélective du rôle de l'Etat dans l'histoire et de réinventer "l'état de nature" fait d'injustice et de violence, que Thomas Hobbes (1588-1679) qualifie d'état de "guerre de chacun contre chacun".

Libertarianisme

Le libertarianisme (mot peu utilisé) est la philosophie politique défendue par les libertariens.

Le libertarianisme se revendique en dehors des clivages politiques gauche / droite traditionnels. Certaines de ses thèses le situent à gauche en matière de liberté individuelle (non répression des drogues par l'Etat, liberté d'expression, liberté d'immigration, liberté sexuelle...) et d'autres à droite en matière de libertés économiques (respect de la propriété privée, libre-échange, suppression ou diminution de la fiscalité et des politiques de redistribution de l'Etat...).



Accueil     Dictionnaire     Haut de page