La Toupie  >  Dictionnaire  >  Interactionnisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Interactionnisme

(Interactionnisme symbolique)



Définition d'interactionnisme


Etymologie : composé de interaction et du suffixe -isme qui sert à former un nom correspondant à une attitude, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie.

On appelle interactionnisme (ou interactionnisme symbolique) un courant de pensée de la sociologie qui analyse la société comme le résultat de l'interaction entre les individus qui la composent. Ce courant s'est développé aux Etats-Unis au milieu du XXème siècle à partir des travaux de l'université de Chicago, en empruntant à différents domaines : psychologie, anthropologie, sociologie ou sciences de l'information.

La société est conçue comme la résultante des multiples interactions entre les individus et non comme une entité supérieure aux individus qui la composent. Lorsqu'ils sont en interaction les individus attribuent une valeur symbolique à leur conduite et à leurs gestes.

Les fondements de l'interactionnisme symbolique sont :
  • Les humains se comportent envers les choses selon le sens qu'ils leur attribuent.
  • Ce sens résulte de l'interaction sociale que chaque individu a avec les autres.
  • Ces sens sont transformés lors d'un processus d'interprétation utilisé par l'individu pour interagir avec les choses.
Les études des interactionnistes sont centrées sur les interactions entre un individu avec les autres et avec son environnement et sur ses motivations. Elles s'appuient sur des observations personnelles et directes menées sur le terrain. L'interactionnisme s'oppose en cela au courant fonctionnaliste qui domine alors la sociologie américaine et qui privilégie l'analyse quantitative basée, par exemple, sur des enquêtes ou des sondages.


L'adjectif interactionniste qualifie ce qui est relatif à l'interactionnisme et aux interactions régissant les relations entre les individus.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page