La Toupie  >  Dictionnaire  >  Inférence, inférer

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Inférence, inférer



Définition d'inférence, inférer


Etymologie : du latin infero, mettre en avant, produire, alléguer, conclure.

Le verbe inférer signifie tirer une conclusion ou une conséquence à partir d'un fait, d'un évènement ou d'un énoncé.
Synonymes : déduire, alléguer, argumenter.

L'inférence est l'action d'inférer, ainsi que le résultat de cette action.

L'inférence est l'opération mentale qui est à la base de tout raisonnement. Elle permet de passer d'un principe à une conclusion, d'une ou plusieurs affirmations considérées comme vraies à une nouvelle affirmation en utilisant un système de règles qui permettent de créer un lien entre elles et de considérer la nouvelle comme vraie.

Le sémiologue et philosophe américain Charles Sanders Peirce (1839-1914) distingue trois inférences qui constituent le fondement du raisonnement élémentaire : la déduction, l'induction et l'abduction.

En pragmatique (branche de la linguistique qui s'intéresse aux éléments du langage), la notion d'inférence est élargie aux activités de la vie quotidienne. Elle est "un mécanisme cognitif par lequel le récepteur d'un message interprète, pour un contenu propositionnel donné, une signification supérieure à la somme de ce qui a été simplement énoncé. Pour ce faire, le récepteur du message fait intervenir des éléments de contexte intra- et extra-textuels, issus à la fois de l'entourage linguistique et de l'univers de référence des interlocuteurs." (Wikipédia)
Exemple : Au mois d'août, une colonne de camions de pompiers quitte la ville, toutes sirènes hurlantes, j'en conclus qu'ils vont éteindre un incendie de forêt.

L'inférence ne nécessite pas que le raisonnement soit valide pour en être une.
Exemple : "Voir un homme politique mis en examen et en déduire que toute la classe politique est corrompue est une inférence, même si c'est une généralisation abusive.

On distingue les inférences :
  • immédiate où la conclusion ne découle que d'une seule prémisse.
    Exemple : Le sol est humide, donc il a plu.

  • médiate où la conclusion découle d'au moins deux prémisses.
    Exemple : le syllogisme



Accueil     Dictionnaire     Haut de page