La Toupie  >  Dictionnaire  >  Fronde, frondeur

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Fronde, frondeur



Définition de fronde, frondeur


Etymologie : issu par déformation du provençal fonda, dérivé du latin funda, fronde, balle de plomb lancée avec une fronde.

Fronde

Une fronde est :
  • une arme de jet, composée de deux cordes et d'une poche de cuir contenant un projectile, qui permet de lancer des pierres, des balles, etc.
    Par extension un lance-pierres d'enfant.
    Synonyme : lance-pierres, catapulte.

  • en chirurgie, un bandage utilisé pour fixer les pansements du nez et du menton,

  • une critique, une opposition, une révolte d'un groupe social contre l'autorité ou le groupe dirigeant.
    Synonymes : insurrection, sédition, rébellion, révolte, jacquerie, maquis.

    En Histoire de France, on appelle la Fronde, le parti qui se révolta contre le cardinal Mazarin (1602-1661) et la Régente d'Anne d'Autriche (1601-1666) durant la minorité de Louis XIV. Cette révolte des grands seigneurs du royaume face à la montée de l'autorité monarchique dura de 1648 à 1653 jusqu'à l'entrée en fonction officielle de Louis XIV. Proche de la guerre civile, la France fut divisée entre les frondeurs et les partisans du roi jusqu'au rétablissement de l'ordre par Mazarin et la Régente et au châtiment des rebelles.

  • en botanique, la feuille aérienne des fougères, et plus généralement des acotylédones (origine étymologique différente car le mot est issu du latin frons, feuille, feuillage).

Frondeur

Un frondeur est une personne qui :
  • lance des pierres avec une fronde

  • critique l'autorité, est encline à l'opposition, à l'insubordination, participe à une fronde,
    Synonymes : séditieux, rebelle, contestataire,
  • par extension, désapprouve, contredit ou critique tout.

En politique, le terme "frondeur" a été utilisé par les médias pour désigner des ministres et des députés opposés à la politique économique sociale-libérale mise en place par le président de la République François Hollande et le Premier ministre Manuel Valls à partir de 2014.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page