La Toupie  >  Dictionnaire  >  Etat de grâce

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique




Définition de l'état de grâce


Etymologie du mot grâce : du latin gratia, remerciement, reconnaissance, faveur, pardon, complaisance, obligeance, grâce.

Dans le christianisme, l'état de grâce est la qualité de l'âme de celui qui n'a commis aucun péché mortel ou qui en a été absous.
Exemple : Mourir en état de grâce.

Par extension, un état de grâce est une situation de bonheur, de bien-être, de paix intérieure.

Au sens figuré, l'état de grâce désigne l'état d'une personne à qui tout réussit, qui ne rencontre que des succès.


En politique, l'expression "état de grâce" est utilisée par les médias pour qualifier la période qui suit une élection et pendant laquelle l'opinion publique est très majoritairement favorable à celui ou à ceux qui viennent d'être élus, et à qui tout semble possible.
En France, l'état de grâce est en général associé à l'aspect théâtral de la vie politique autour du président de la République. Les journalistes relient souvent l'état de grâce au seuil psychologique des "100 jours".
Exemple : La fin de l'état de grâce marquée par une forte chute de popularité.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page