La Toupie  >  Dictionnaire  >  Discrimination positive

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Discrimination positive



Définition de discrimination positive


On appelle discrimination positive une politique, une mesure ou une loi qui a pour objectif de favoriser par un traitement préférentiel une catégorie de personnes qui est sujette habituellement à une discrimination en raison de son origine sociale, ethnique ou religieuse, de son sexe, de son âge, de ses handicaps. Ainsi, à l'aide d'un dispositif inégalitaire et temporaire, la discrimination positive vise à rétablir une égalité des chances. Elle peut aider des populations très défavorisées, mais ne résout en général pas le problème à l'origine de l'inégalité ou de la discrimination.

Cette notion trouve son origine aux Etats-Unis avec l'"affirmative action" mise en place en 1961 pour inciter les employeurs à prendre des mesures positives pour l'emploi et le traitement des employés afro-américains. Sous la pression d'autres minorités, ces mesures ont été étendues à d'autres groupes (homosexuels, Hispaniques, etc.), ainsi qu'aux femmes.

En France, la discrimination positive est perçue depuis les années 1990 comme un moyen d'intégration des populations issues de l'immigration. Faisant débat, elle est cependant limitée et n'a pas de caractère ethnique.
Exemples:
  • création des ZEP (Zone d'éducation prioritaire),
  • procédure spéciale d'admission aux grandes écoles pour des élèves issus de ZEP,
  • parité hommes / femmes dans la représentation politique,
  • accès des handicapés à l'emploi par la mise en place de quotas.
Pour ses détracteurs, la discrimination positive est perçue comme :
  • contraire au principe d'égalité devant la loi et donc inconstitutionnelle,
  • stigmatisante pour les populations qui en bénéficient sur des critères ethniques, encourageant ainsi le repli communautaire,
  • pouvant susciter un sentiment d'injustice de la part d'autres groupes discriminés.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page