La Toupie  >  Dictionnaire  >  Directive

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Directive



Définition de directif, directive


Etymologie : de l'adjectif direct, dérivé du latin directus, qui est en ligne droite, droit, direct, sans détour, issu du verbe dirigere, donner une direction déterminée, diriger.

L'adjectif directif qualifie ce qui :
  • a la capacité de diriger,
  • donne des directives, indique une direction, une orientation à suivre, (exemple : des directives anticipées de fin de vie)
  • est contraignant, impératif (Exemples : un ton directif, un management directif),
  • dans le domaine technique, est particulièrement efficace dans une certaine direction (Exemple : un micro directif).

Une directive est un acte, écrit ou oral, qui permet à une autorité quelconque, politique, direction d'entreprise, direction de collectivité, direction d'administration, de donner à ses subordonnés une indication générale ou de fixer une ligne de conduite. Dans ce sens-là, le terme est souvent utilisé au pluriel.
Exemples : les directives laissées par le chef de service avant son départ en congés, des directives de sécurité.
Synonymes : instruction, consigne, recommandation.

Si elle a un caractère plus formel et impératif, la directive constitue une réglementation.

Pour une administration, une directive est un acte administratif par lequel le détenteur d'un pouvoir discrétionnaire décrit à l'avance la façon dont il l'exercera. Elle a pour objectif d'aider les services de l'administration à exercer leur pouvoir de manière plus homogène et/ou avec une meilleure égalité de traitement pour les administrés.

La directive administrative n'a pas de caractère réglementaire. Elle est encadrée par le Conseil d'Etat :
  • "La directive ne doit pas être "inadaptée au but visé par la réglementation appliquée"
  • la directive ne doit pas être impérative et doit permettre à l'administration d'y déroger."
    (wikipédia)



Accueil     Dictionnaire     Haut de page