La Toupie  >  Dictionnaire  >  Dénazification

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Dénazification



Définition de dénazification


Etymologie : du latin de-, préfixe de cessation, et de nazi, contraction du mot allemand nationalsozialismus, national-socialisme.

La dénazification est l'action de dénazifier, de débarrasser, d'épurer un pays, une institution, une administration des caractéristiques et de l'influence du nazisme.

Plus spécifiquement, la dénazification est l'ensemble des mesures prises par les Alliés, après la capitulation de l'Allemagne en mai 1945, pour éradiquer les traces du national-socialisme et pour punir ses dirigeants. La dénazification portait sur les institutions, les structures et la population de l'Allemagne. L'un de ses objectifs était d'amener l'Allemagne à se reconstruire selon les principes démocratiques.

La volonté de dénazifier l'Allemagne et l'Autriche avait été proclamée à Londres, dès janvier 1942. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Alliés entreprirent une politique de dénazification ainsi que de démocratisation et de démilitarisation. Le droit nazi fut abrogé à partir du 20 septembre 1945 par le Conseil de contrôle allié. Les nombreuses directives émises par ce Conseil pour dénazifier l'Allemagne furent déployées de manières différentes selon les zones d'occupation (américaine, anglaise, française, soviétique).

Le processus de dénazification comportait deux volets :
  • l'un punitif, dont le point d'orgue fut le Procès de Nuremberg, tribunal militaire international, du 20 novembre 1945 au Ier octobre 1946, qui jugea 24 dignitaires du IIIe Reich,

  • l'autre préventif. Exemples:
    • contrôle des élites, avec le souci de les réutiliser (recherche, industrie...),
    • installation d'un régime communiste en Allemagne de l'Est par les soviétiques,
    • rééducation des esprits pour faire prendre conscience à la population allemande des horreurs commises par le régime nazi qu'ils avaient soutenu (visite de camps de déportés ou visionnage de films, contrôle strict des programmes scolaires, utilisation des médias, des Eglises, des syndicats...)
    • politique de réconciliation des peuples et lancement de la construction européenne dans les années 1950.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page