La Toupie  >  Dictionnaire  >  Déclassement social

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Déclassement social


"Dans un système où le diplôme n'est plus un bouclier contre la précarité, si le processus de déclassement des jeunes générations ne devient pas plus explosif, c'est grâce à une solidarité familiale qui joue un rôle d'amortisseur social ou d'effet retardant."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément, 2009


Définition de déclassement social


En sociologie, le déclassement d'une personne ou d'un groupe de personnes est le fait d'être sorti de sa position sociale et de se retrouver dans une classe inférieure. Il peut être accompagné d'un fort ressenti négatif : dévalorisation, déchéance, disgrâce.
Il s'oppose à l'ascension sociale, la mobilité sociale ascendante ou la promotion sociale.


Le déclassement social peut prendre différentes formes :
  • déclassement intergénérationnel : statut social, pouvoir d'achat inférieur à ceux des parents, le père en général, au même âge. On parle aussi de mobilité sociale descendante ou de démotion sociale.

  • déclassement intragénérationnel : la position sociale actuelle ou en fin de vie active est inférieure à ce qu'elle était en début d'activité. Cela peut, par exemple, être la conséquence d'un licenciement ou d'une période de chômage débouchant sur un emploi précaire.

  • déclassement professionnel : niveau d'emploi occupé inférieur à celui auquel la qualification ou le diplôme obtenu permet de prétendre.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page