La Toupie  >  Dictionnaire >  Croissance potentielle

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Croissance potentielle




Définition de "croissance potentielle"


Etymologie de potentiel : du latin potens (potentis), qui peut, capable de.

En macroéconomie, la croissance potentielle est une estimation du taux de croissance du PIB (Produit intérieur brut) lorsque les facteurs de production (travail, capital) sont utilisés de manière optimale, en l'absence de tension sur le marché des biens et services et sur celui du travail (c'est-à-dire avec une inflation stable). Elle résulte d'une modélisation de l'économie, basée sur une estimation de l'évolution de la quantité de travail disponible, de l'évolution du capital disponible et des gains de productivité réalisés par les entreprises ("productivité globale des facteurs"), souvent assimilés au progrès technique.

Le décalage entre la croissance potentielle et la croissance effective (effectivement constatée) est appelé écart de production ou décalage conjoncturel. Si la croissance effective est supérieure à la croissance potentielle, l'économie bénéficie d'une série de facteurs favorables au budget de l'Etat : création d'emplois, baisse du chômage, diminution des aides sociales et des indemnités chômage, augmentation des rentrées fiscales.

Si l'écart de production se prolonge dans le temps, alors la croissance potentielle est réestimée car les moyens de production s'ajustent de manière structurelle à l'évolution de l'activité. En moyenne et en dehors des périodes de réduction du déficit budgétaire ou de relance de la croissance par le déficit, la croissance effective est égale à la croissance potentielle. Dans le contexte actuel de recul de l'activité économique, la mesure de la croissance potentielle s'avère délicate et sujette à interprétations. Elle est cependant un outil essentiel pour le pilotage budgétaire et monétaire.

Selon le scénario de rythme du progrès technique et de croissance tendancielle de la population active, l'INSEE a évalué en 2013 la croissance potentielle de la France pour la période 2015-2025 à 1,2%, 1,5% ou 1,9%.




Accueil     Dictionnaire     Haut de page