La Toupie  >  Dictionnaire  >  Crise migratoire

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Crise migratoire



Définition de crise migratoire


Etymologie de migratoire : du verbe migrer, issu du latin migrare, migrer, s'en aller d'un endroit, changer de séjour, partir, émigrer.

Une crise migratoire désigne un phénomène d'augmentation sensible du nombre de migrants arrivant dans un pays ou dans une zone géographique. La notion de crise migratoire est subjective et intervient lorsque le flux migratoire devient très ou trop important et pose un problème, réel ou imaginaire, au(x) pays d'accueil.

La crise migratoire en Europe est survenue dans les années 2010 avec une arrivée massive de migrants en provenance du Moyen-Orient, d'Afrique et d'Asie du Sud-Est, qui cherchent à entrer dans l'Union européenne en traversant la Méditerranée ou en empruntant la route des Balkans. Ce mouvement a été amplifié par la venue, notamment, de réfugiés syriens et érythréens fuyant la guerre civile. Il a atteint son paroxysme en octobre 2015.

Pour se rendre en Europe les migrants doivent payer des passeurs et sont amenés à prendre beaucoup de risques pour traverser la Méditerranée. De nombreuses embarcations surchargées ont fait naufrage, ce qui a entraîné la mort de milliers de personnes depuis le début de la crise.

La crise migratoire en Europe a provoqué des réactions d'opposition de la part de certains Etats membres, en Europe de l'Est notamment, aux quotas d'accueil de réfugiés que cherche à imposer l'Union européenne sous l'impulsion de l'Allemagne et de la France. Elle a également déclenché une forte hostilité de la part de certaines populations européennes et a favorisé la montée des partis nationalistes, xénophobes ou d'extrême droite qui font de la lutte contre l'immigration leur priorité.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page