La Toupie  >  Dictionnaire  >  Coopératisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Coopératisme



Définition du coopératisme


Etymologie : de coopération, du latin cum, avec, et operare, faire quelque chose, agir, avec le suffixe -isme, servant à former des mots correspondant à une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie.

Le coopératisme est la doctrine des adeptes de l'organisation en sociétés coopératives.

Le coopératisme est un système économique fondé sur l'idée selon laquelle les questions économiques et sociales peuvent se résoudre par le développement et la généralisation de la coopération. Il prône l'organisation en associations coopératives dans les domaines de la production, de la distribution et de la consommation.

Le coopératisme s'appuie sur des idéaux humanistes, éthiques et philosophiques qui mettent en avant la coopération comme un moyen de transformation personnelle et sociale pour répondre aux enjeux de la société. L'association coopérative, en contribuant aux intérêts de tous par un développement solidaire, équitable et durable, pourrait engendrer une véritable transformation sociale en réponse à la société capitaliste basée sur la compétition, la consommation et l'avoir.

En France, Charles Gide (1847-1932) fut un dirigeant historique du mouvement coopératif français et le théoricien de l'économie sociale et du coopératisme.


L'adjectif coopératiste qualifie ce qui est :
  • propre aux coopératives,
  • relatif au coopératisme,
  • partisan du coopératisme.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page