La Toupie  >  Dictionnaire  >  Convivial, convivialité

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Convivial, convivialité


"J'appelle société conviviale une société où l'outil moderne est au service de la personne intégrée à la collectivité, et non au service d'un corps de spécialistes. Conviviale est la société où l'homme contrôle l'outil."
Ivan Illich - 1926-2002 - La convivialité, 1973


Définition de convivial, convivialité


Etymologie : du latin convivialis, relatif au repas pris en commun, dérivé de convivere, vivre ensemble, manger ensemble.

Convivial

L'adjectif convivial qualifie :
  • ce qui est relatif au festin, au repas pris ensemble.

  • ce qui favorise des relations agréables, plaisantes entre les membres d'un groupe.
    Exemple : la salle de la machine à café est un lieu convivial
    Synonymes : accueillant, chaleureux, festif, hospitalier.

  • par extension, ce qui a une ambiance similaire à l'ambiance chaleureuse des repas pris en commun.

  • en sociologie, selon le sociologue Ivan Illich (1926-2002), ce qui est au service de l'être humain, adapté à la nature humaine, à dimension humaine. Pour lui, un outil convivial doit être "générateur d'efficience sans dégrader l'autonomie personnelle", ne "susciter ni esclave ni maître" et "élargir le rayon d'action personnelle".

  • en informatique, ce qui est d'un usage aisé et intuitif.
    Synonyme : ergonomique.

Convivialité

La convivialité est le caractère de ce qui est convivial. Elle est la capacité à susciter la tolérance et à faciliter les échanges réciproques entre des personnes ou des groupes de personnes.
Exemple : se réunir dans un esprit de convivialité.

En informatique, la convivialité d'un logiciel est sa facilité de prise en main et sa simplicité d'utilisation.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page