La Toupie  >  Dictionnaire  >  Consommation intermédiaire

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Consommation intermédiaire



Définition de consommation intermédiaire


En économie et en comptabilité, on appelle consommation intermédiaire la valeur des biens et des services qui sont transformés ou consommés (détruits) par un processus de production, ou bien incorporés au produit final.

Les consommations intermédiaires recouvrent le coût des matières premières, les achats auprès de fournisseurs, les loyers, les dépenses de gestion, de comptabilité, de sécurité,... effectuées en dehors de l'entreprise, etc.
Exemples pour un constructeur automobile : électricité, achats de métaux, sous-traitance de la fabrication de certaines pièces, achats de pneus, etc.

La consommation intermédiaire ne comprend pas :
  • les dépenses de personnel pour les salariés appartenant à l'entreprise ou à l'organisme,
  • l'utilisation et l'usure des biens d'équipement durables (actifs fixes) qui, par convention, ont une durée de vie supérieure à un an.
Lorsqu'on retranche la consommation intermédiaire (CI) de la production (Prod), on obtient la valeur ajoutée brute (VAB).
VAB = Prod - CI

Le contour des consommations intermédiaires est sujet à interprétation et peut changer selon les normes comptables et les règles fiscales en vigueur.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page