La Toupie  >  Dictionnaire  >  Concordance majoritaire

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Concordance majoritaire

Concordance des majorités



Définition de concordance majoritaire


En France, sous le régime de la Ve République, on appelle concordance majoritaire (ou concordance des majorités) une période pendant laquelle la majorité des sièges de l'Assemblée nationale est détenue par des députés du parti qui soutient le président de la République. Le cas opposé est celui de la cohabitation.

En période de concordance majoritaire, le président de la République est entièrement libre du choix du Premier ministre, du fait de ses pouvoirs propres (article 8 de la Constitution), tandis qu'en période de cohabitation, même si juridiquement il est également libre du choix, il doit cependant tenir compte de la majorité à l'Assemblée nationale.

La concordance majoritaire confère donc au chef de l'Etat un rôle éminent dans les institutions et le fonctionnement de la République. Vers lui convergent à la fois le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif. Bien que ce ne soit pas prévu par la Constitution, le président de la République, investi de la légitimité démocratique et de son pouvoir de révocation, peut imposer ses vues au gouvernement. De fait, dans la pratique, il est le véritable chef de l'exécutif et le Premier ministre joue un rôle de bouclier pour le chef de l'Etat. Par le programme sur lequel il s'est fait élire ou les directions qu'il donne à sa politique, il oriente le travail législatif.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page