La Toupie  >  Dictionnaire  >  Classes populaires

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Classes populaires



Définition de classes populaires


Etymologie : du latin populus, peuple.

L'adjectif populaire désigne ce qui concerne le peuple, qui appartient au peuple ou en fait partie, qui est répandu jusque dans le peuple, qui est conforme aux goûts du peuple ou qui a les manières, le langage, etc., du peuple. C'est aussi ce qui est connu d'un très large public.

En sociologie, la notion de "classes populaires" (ou "couches populaires") a remplacé celle de "classes inférieures" ou de "basses classes" qui était utilisée au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle. En effet cette précédente formulation n'était plus admissible dans le contexte républicain qui revendique l'égalité de traitement de tous et le refus du communautarisme social.

La notion de "classes populaires" ne se réfère pas à la théorie marxiste de la société de classes (prolétariat), basée exclusivement sur la propriété des moyens de production, mais adopte une définition plus descriptive et empirique qui tient compte des différentes inégalités (économiques, juridiques, politiques, ethniques, religieuses, sexuelles,.), mais aussi de la culture et des moeurs. L'hétérogénéité de cette population conduit à l'utilisation du pluriel (classes ou couches populaires).

Dans un modèle tripartite, la notion de "classes populaires" s'oppose à celles de classes supérieures (élites) et de classes moyennes.

Selon le sociologue Louis Chauvel, les classes populaires représentent 60% de la population. Elles sont constituées de 20% de la population "située hors de l'emploi stable et valorisé" et de 40 % constituant une "classe populaire salariée stable".


Accueil     Dictionnaire     Haut de page