La Toupie  >  Dictionnaire  >  Classe moyenne

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Classe moyenne


"Aujourd'hui, la notion même de classe moyenne ne veut sociologiquement plus rien dire puisqu'il est extrêmement difficile de lui donner une définition "scientifique", elle sert encore d'illusion pour un peuple qui a honte de son état ou de déguisement pour certains membres des classes supérieures qui refusent de s'assumer comme tel."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément - 2009


Définition de classe moyenne


L'expression "classe moyenne" désigne la partie de la population qui, par son niveau de vie, se situe entre les classes aisées et les classes les plus pauvres.

La classe moyenne est constituée d'un ensemble hétérogène de classes sociales qui varie selon les époques et les pays. On distingue en général :
  • la classe moyenne supérieure (cadres, ingénieurs, professeurs d'université, professions intellectuelles supérieures. Les professions libérales sont associées aux classes aisées).
  • la classe moyenne inférieure (travailleurs sociaux, infirmières, instituteurs, professions intermédiaires, comme les contremaîtres, une partie des employés, etc.).

La notion de "classes moyennes" est apparue au XIXe siècle après la fin des sociétés organisées par ordre (noblesse, clergé, tiers état en France) et le développement de la société industrielle. Elles sont constituées des groupes sociaux qui n'appartiennent ni à la bourgeoisie, ni au prolétariat. Les classes moyennes correspondent à ce que Karl Marx qualifie de petite bourgeoisie, disposant d'un minimum de capital, mais pas suffisant pour pouvoir en vivre : petits propriétaires terriens, petits commerçants, petits industriels, artisans et employés.

A partir de 1930, on constate un déclin des classes moyennes indépendantes (paysans, commerçants, artisans.) tandis que se développent les classes moyennes salariées, notamment pendant les "Trente glorieuses".

La classe moyenne constitue un groupe social aux contours flous dont il n'existe pas de définition objective et unanimement reconnue. Exemples :
  • L'Observatoire des inégalités définit les classes moyennes comme correspondant aux salariés qui gagnent entre 1 200 et 1 840 euros par mois, chiffres obtenus en prenant les 40 % de salariés situés au-dessus des 30 % les moins payés et en dessous des 30 % les mieux payés.

  • Le sociologue Louis Chauvel propose une définition qui élargit la classe moyenne à 60% des salariés, dans laquelle il distingue une classe moyenne inférieure, une intermédiaire et une supérieure, les salaires étant compris entre 1 143 et 3 429 euros par mois.

En termes de perception, environ les deux tiers des Français se placent spontanément parmi les classes moyennes, celles-ci étant souvent perçues comme un "idéal raisonnable" qui permet d'accéder à la société de consommation sans "la culpabilité de la classe possédante".



Accueil     Dictionnaire     Haut de page