La Toupie  >  Dictionnaire  >  Chambre haute

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Chambre haute



Définition de Chambre haute


Etymologie : du latin camera, toit recourbé, voûte, plafond voûté.

L'expression "chambre haute" est la traduction littérale de l'anglais "upper house" servant à désigner la Chambre des Lords.

Dans un système politique disposant d'un parlement bicaméral (composé de deux assemblées) la chambre haute désigne l'une des deux assemblées, sans préjuger de sa priorité sur l'autre chambre, appelée chambre basse. Elle bénéficie en général d'une durée de mandat plus longue que l'autre chambre. Son mode de désignation peut être le suffrage universel indirect, comme en France.

Dans un Etat fédéral, la chambre haute est l'assemblée constituée des représentants des Etats fédérés (ex : Sénat aux Etats-Unis, Bundesrat en Allemagne), la chambre basse étant l'assemblée représentant les citoyens, élue au suffrage universel direct (ex : chambre des représentants aux Etats-Unis, Bundestag en Allemagne).

Dans un Etat unitaire, doté d'un parlement bicaméral, la chambre haute permet de tempérer le pouvoir de la chambre basse du fait de la durée de son mandat, de son mode de désignation et de son rôle d'enrichissement du travail législatif.
En France, la "chambre haute" est le Sénat et la "chambre basse", l'Assemblée nationale.
Au Royaume-Uni, la "chambre haute" est la Chambre des Lords et la "chambre basse", la Chambre des Communes.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page