La Toupie  >  Dictionnaire  >  Chambre des Communes

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Chambre des Communes



Définition de Chambre des Communes


Au Royaume-Uni et au Canada, la Chambre des Communes est la dénomination de la chambre basse du Parlement. Elle dispose de davantage de pouvoir que la Chambre haute, Chambre des Lords au Royaume-Uni et Sénat au Canada. Le chef du parti majoritaire à la Chambre des Communes occupe habituellement le poste de Premier ministre.

La plupart des pays ayant un Parlement composé de deux chambres (bicamérisme) appellent leur chambre basse, l'Assemblée nationale.

Au Royaume-Uni

La Chambre des Communes est élue au suffrage universel direct. Chacun des 650 députés représente une circonscription où il est élu au scrutin uninominal majoritaire à un seul tour. La durée normale du mandat est de cinq ans mais le monarque peut, à la demande du Premier ministre, dissoudre la Chambre des Communes avant le terme de la législature. Le gouvernement est responsable devant la Chambre des Communes. Depuis 1911, la Chambre des Communes peut adopter un projet de loi sans le consentement de la Chambre des Lords.

La Chambre des Communes est présidée par le "Speaker" qui, après sa désignation, doit faire preuve d'impartialité et se situer au-dessus des partis pour diriger les débats parlementaires. Il représente la Chambre des Communes auprès des autres institutions.

Les pouvoirs de la Chambre des Communes sont d'ordre :


Accueil     Dictionnaire     Haut de page