La Toupie  >  Dictionnaire  >  Centralité

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Centralité



Définition de centralité


Etymologie : du latin centralis, placé au centre, central, dérivé de centrum, centre.

La centralité est la qualité, le caractère de ce qui est central ou le fait de constituer le centre de quelque chose.

Par extension et au sens figuré, la centralité est le caractère de ce qui est central, au sens de majeur, primordial, essentiel, de ce qui régit le reste des choses. Ex : la centralité de la question du chômage.

En physiologie, les phénomènes de centralité sont les "phénomènes nerveux qui se passent dans les centres cérébro-rachidiens et non dans les nerfs périphériques" (Littré).

En matière d'urbanisme, la centralité est un concept proposé par Walter Christaller (1893-1969), géographe allemand, dans son ouvrage "La théorie des lieux centraux" (1933). Il définit la centralité comme "la propriété conférée à une ville d'offrir des biens et des services à une population extérieure". Le concept est précisé dans les années 1970 par Manuel Castells, professeur de sociologie et de planification urbaine espagnol pour qui "la centralité est la combinaison à un moment donné d'activités économiques, de fonctions politiques et administratives, de pratiques sociales, de représentations collectives, qui concourent au contrôle et à la régulation de l'ensemble de la structure de la ville".

Contrairement au centre qui est défini par sa position géographique, la centralité est définie par ses fonctionnalités et son contenu (administratif, commercial, culturel, économique, financier, politique, etc.) et sa capacité à proposer des biens et services à des populations extérieures. Il peut y avoir plusieurs centralités urbaines au sein d'une même agglomération. Son attractivité est confortée par son accessibilité qui doit la placer au centre d'un réseau de transport et de télécommunication assurant l'interconnexion des différents lieux géographiques de l'agglomération. Il peut exister plusieurs niveaux de centralité selon la taille des "marchés", la dimension des zones d'influence et la rareté des fonctionnalités offertes.

Exemples de lieux récemment créés qui tentent d'assurer une fonction de centralité :
  • les "villes nouvelles" des années 1960, par opposition aux cités-dortoirs. Ex : Evry, Cergy Pontoise, Saint-Quentin-en-Yvelines, etc.
  • certaines gares. Ex : Gare du Nord, à Paris.
  • des grands centres commerciaux construits autour d'un hypermarché.

Au sein d'une communauté urbaine, d'une communauté d'agglomération ou de communes, on appelle charge de centralité le déficit de fonctionnement généré par un équipement ou un service du fait de son utilisation par les autres composantes de la communauté, en raison de son caractère central ou unique. Exemples : piscine, bibliothèque.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page