La Toupie  >  Dictionnaire  >  Accumulation du capital

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Accumulation du capital



Définition de l'accumulation du capital


Etymologie : du latin cumularer, mettre en tas et de "capitalis", de "caput", la tête, au sens possession d'animaux ("cheptel").

En macro-économie, l'accumulation du capital est le processus qui permet de transformer l'épargne en moyens de production ou en actifs financiers. Avec le travail et le progrès technique, elle est l'un des facteurs de production qui est nécessaire au développement économique. Ce concept est issu de l'économie politique classique chez Adam Smith et David Ricardo.

Au sein des entreprises, l’accumulation du capital est liée à l'investissement qui est financé par l'excédent brut d'exploitation ou par l'emprunt. Comme le capital subit une dépréciation permanente du fait de son utilisation pour la production, il y a accroissement du capital et donc accumulation si l'investissement brut est supérieur à cette dépréciation.


Dans l'économie politique critique de Karl Marx (1818-1883) et de ses disciples, l'accumulation du capital, qui commence avec la "révolution industrielle", désigne le processus qui permet au capital de s'accroître. Sa conséquence est de mettre l'ensemble des biens d'un pays aux mains de la "classe possédante", la bourgeoisie.

Karl Marx montra que les capitalistes réinvestissent en grande partie la plus-value dégagée par l'exploitation des travailleurs afin d'accroître sans cesse les capacités de production pour en retirer toujours plus de profits. Cette course en avant provoque des crises économiques de surproduction ou de suraccumulation de capital qui ne peut plus être rentabilisé au niveau attendu. Pour Marx, ces crises sont des contradictions inhérentes au capitalisme.

De nos jours, la crise écologique remet en question les dogmes, tant libéraux d'une croissance économique sans fin par l'accumulation du capital que marxistes d'un développement illimité des forces de production, qui seraient synonymes d'amélioration du bien être.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page