La Toupie  >  Citations > par auteurs  >  Maximilien de Robespierre

"Tourpilles", le recueil de citations



Maximilien de Robespierre


Avocat et un homme politique révolutionnaire français.

1758 - 1794




"Celui qui dit qu'un homme a le droit de s'opposer à la Loi, dit que la volonté d'un seul est au-dessus de la volonté de tous. Il dit que la nation n'est rien, et qu'un seul homme est tout. S'il ajoute que ce droit appartient à celui qui et revêtu du pouvoir exécutif, il dit que l'homme établi par la Nation, pour faire exécuter les volontés de la nation, a le droit de contrarier et d'enchaîner les volontés de la nation ; il a créé un monstre inconcevable en morale et en politique, et ce monstre n'est autre chose que le veto royal."
Maximilien de Robespierre - 1758-1794 - Discours contre le veto royal, absolu ou suspensif, 21 septembre 1789

"La loi est-elle l'expression de la volonté générale lorsque le plus grand nombre de ceux pour qui elle est faite ne peuvent concourir, en aucune manière, à sa formation ? Non."
Maximilien de Robespierre - 1758-1794 - Discours à l'Assemblée constituante, 25 janvier 1790

"La source de tous nos maux, c'est l'indépendance absolue où les représentants se sont mis eux-mêmes à l'égard de la nation sans l'avoir consultée. Ils ont reconnu la souveraineté de la nation, et ils l'ont anéantie. Ils n'étaient, de leur aveu même, que les mandataires du peuple, et ils se sont faits souverains, c'est-à-dire despotes, car le despotisme n'est autre chose que l'usurpation du pouvoir souverain."
Maximilien de Robespierre - 1758-1794 - 29 juillet 1792

"Toute spéculation mercantile que je fais aux dépens de la vie de mon semblable n'est point un trafic, c'est un brigandage et un fratricide."
Maximilien de Robespierre - 1758-1794 - Sur les subsistances, séance de la Convention du 2 décembre 1792

"La première loi sociale est donc celle qui garantit à tous les membres de la société les moyens d'exister ; toutes les autres sont subordonnées à celle-là ; la propriété n'a été instituée ou garantie que pour la cimenter ; c'est pour vivre d'abord que l'on a des propriétés. Il n'est pas vrai que la propriété puisse jamais être en opposition avec la subsistance des hommes."
Maximilien de Robespierre - 1758-1794 - Discours à la Convention nationale sur les subsistances, 2 décembre 1792

"Lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."
Maximilien de Robespierre - 1758-1794 - Discours sur la nouvelle déclaration des droits de l'homme et du citoyen, 24 avril 1793

"La force publique est en contradiction avec la volonté générale dans deux cas ou lorsque la loi n'est pas la volonté générale; ou lorsque le magistrat l'emploie pour violer la loi."
Maximilien de Robespierre - 1758-1794 - Sur le gouvernement représentatif, 10 mai 1793



>>> Biographie de Maximilien de Robespierre



Accueil     Citations     Haut de page