La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Richesse > 1/3

"Tourpilles", le recueil de citations


Richesse

Page 1 / 3



"Les boursiers, aujourd'hui, renient promptement le peuple d'où ils sortent. Cette trahison se colore de grands mots. Aimer son pays c'est toujours, selon l'opinion régnante, aimer la gloire, la richesse et le pouvoir."
Emile Chartier, dit Alain - 1868-1951 - Souvenirs de guerre - Les Passions et la Sagesse

"Toute société produit de la différenciation, de la discrimination sociale, et cette organisation structurelle se fonde (entre autres) sur l'utilisation et la distribution des richesses. Le fait qu'une société entre dans une phase de croissance, comme nos sociétés industrielles, ne change rien à ce processus, au contraire : d'une certaine façon, le système capitaliste (et productiviste en général) a mis le comble à cette "dénivellation" fonctionnelle, à ce déséquilibre, en le rationalisant et en le généralisant à tous les niveaux."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation - Denoël - 1970, page 66

"Si la société de consommation ne produit plus de mythe, c'est qu'elle est elle-même son propre mythe. À un Diable qui apportait l'Or et la Richesse (au prix de l'âme s'est substituée l'Abondance pure et simple. Et au pacte avec le Diable le contrat d'Abondance)."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation - 1970

"L'économie ne mesure pas les vraies richesses, elle comptabilise nos pertes d'humanité."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005, page 82

"Si l'on ne construit pas un monde de partage des richesses, c'est un monde de conflits multilatéraux qui nous attend."
José Bové - né en 1953 - interview L’Express - 15 Novembre 2001

"Partout dans le monde, on a assisté au cours des années 1980 à l'élargissement du fossé qui sépare une caste peu nombreuse d'ultraprivilégiés et une masse croissante de gens qui souffrent de privation et de misère. Il faut bien s'occuper d'une façon ou d'une autre de ces gens-là, même s'ils sont superflus pour la production et la consommation des richesses, les seules fonctions humaines reconnues dans les institutions dominantes et leur idéologie."
Noam Chomsky - né en 1928 - L'An 501, la conquête continue - Page 83 - 1993

"Le directeur du Groupe de travail sur la législation en matière de brevets de l'Inde fait remarquer que "les contradictions et l'hypocrisie ont atteint des niveaux stupéfiants". Les riches "réclament la concurrence, mais ce qu'ils veulent, c'est le monopole. C'est du chantage. Ils cherchent à refaire par l'intermédiaire des lois économiques ce qu'autrefois les puissants réalisaient avec des armées d'invasion et d'occupation." Le directeur d'une firme pharmaceutique de Bombay ajoute que les occidentaux "ont protégé leurs propres industries naissantes ; ils ont pillé le monde pour bâtir leur richesse ; et maintenant, ils viennent prêcher aux autres pays de faire ce qu'ils n'ont jamais fait pour eux-mêmes"."
Noam Chomsky - né en 1928 - L'An 501, la conquête continue - Page 158 - 1993

"Un corollaire de la mondialisation de l'économie, c'est l'implantation chez nous [aux Etats-unis] de traits caractéristiques du tiers-monde : la dérive constante vers une société à deux vitesses dans laquelle de vastes secteurs sont devenus inutiles à l'accroissement de la richesse des privilégiés. Encore plus que par le passé, il faut contrôler la canaille tant idéologiquement que physiquement, l'empêcher de s'organiser et d'échanger des idées, condition préalable à toute pensée constructive et à toute action sociale."
Noam Chomsky - né en 1928 - L'An 501, la conquête continue - Page 361 - 1993

"Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte ; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte."
Confucius - 551-479 av. JC - Livre des sentences

"Le colonialisme et l'impérialisme ne sont pas quitte avec nous quand ils ont retiré de nos territoires leurs drapeaux et leurs forces de police. Pendant des siècles les capitalistes se sont comportés dans le monde sous-développé comme de véritables criminels de guerre. Les déportations, les massacres, le travail forcé, l'esclavagisme ont été les principaux moyens utilisés par le capitalisme pour augmenter ses réserves d'or et de diamants, ses richesses et pour établir sa puissance."
Franz Fanon - 1925-1961 - Les Damnés de la Terre - 1961

"Le niveau anormalement élevé des taux d'intérêt signifie que les revenus de la rente sont, tout aussi anormalement, favorisés par rapport aux revenus du travail et de l'activité d'entreprise. Il signifie, d'autre part, que la croissance faible n'a pas été inamicale pour tout le monde ; qu'elle s'est accompagnée d'une très importante redistribution des revenus et des richesses, améliorant, pendant les années de croissance molle, le sort de certains acteurs beaucoup plus que pendant les décennies précédentes."
Jean-Paul Fitoussi - Le débat interdit - 1995

"Le cigare donne à ceux qui sont pauvres l'illusion de la richesse. Il en donne l'assurance à ceux qui sont fortunés."
Sacha Guitry - 1885-1957 - L'esprit



>>> Page 2 des citations : Richesse

>>> Définition : Richesse



Accueil     Citations     Haut de page