La Toupie  >  Citations > par auteurs  >  Jules Renard

"Tourpilles", le recueil de citations



Jules Renard


Ecrivain français

1864 - 1910




"Si tu veux être sûr de toujours faire ton devoir, fais ce qui t'es désagréable."
Jules Renard - 1864-1910 - Journal - 8 août 1898

"Penser ne suffit pas : il faut penser à quelque chose."
Jules Renard - 1864-1910 - Journal - 18 juillet 1899

"Les bourgeois, ce sont les autres."
Jules Renard - 1864-1910 - Journal - 28 janvier 1890

"Je ne m'occupe pas de politique.
- C'est comme si vous disiez : "Je ne m'occupe pas de la vie"."

Jules Renard - 1864-1910 - Journal - 26 février 1906

"Croire au village, c'est donner une limite à sa vie ; c'est lui croire un sens, et elle n'en a pas. C'est un peu sot de s'imaginer que nous avons une raison d'être là plutôt qu'ailleurs. Continuer nos pères, pour quoi faire ? Ils ne savaient pas. La feuille a une attache qui lui suffit. Le cerveau est nomade. Pas de petite patrie. Une fuite résignée. Être n'importe où, ne jamais consentir à se fixer comme si un point dans l'univers nous était réservé. N'ayons pas d'orgueil ! Au premier éclair de lucidité nous verrions que nous sommes dupes, et nous serions pleins de pitié pour nous mêmes.
Livrons-nous à l'universelle loi d'éparpillement.
Ne pas être un homme qui regarde son village avec une loupe.
Rappelons-nous que ce monde n'a aucun sens."

Jules Renard - 1864-1910 - Journal - 3 novembre 1906

"Les hommes naissent égaux. Dès le lendemain, ils ne le sont plus."
Jules Renard - 1864-1910 - Journal - 12 septembre 1907




Accueil     Citations     Haut de page