La Toupie  >  Citations  > Nouvelles luttes de classes

"Tourpilles", le recueil de citations


Nouvelles luttes de classes

2006

Editeur - P.U.F.



"Tout le mouvement "altermondialiste" pose avec une acuité qui augmente la question de ses liens étroits avec le mouvement ouvrier et syndical, de ses propositions alternatives qui se heurtent aux puissances effectives des multinationales et de leur contrôle des institutions : combattre le discours libéral et construire d'autres buts, constituer des solidarités liants les luttes immédiates et les moyens pour changer la vie."
Pierre Cours-Saliès - Nouvelles luttes de classes - 2006, page 61

"Les institutions européennes sont devenues pour les Etats un "airbag" face aux demandes sociales exponentielles des nations. Les politiques monétaires et budgétaires de Bruxelles font office de pilote automatique de remise en cause des différents compromis sociaux nationaux. Externalisé hors de la nation vers l'Europe, l'intérêt général, qui réifiait de façon dynamique les compromis entre classes, éloigne l'Etat des contraintes et responsabilités antérieures d'assumer les principes et les faits, les fins et les moyens, le souhaitable et le possible."
Stéphane Rozès - Nouvelles luttes de classes - 2006, page 71

"Les citoyens attendaient de l'Europe le prolongement et le renforcement des valeurs et compromis sociaux de leurs nations. Mais les institutions européennes se révèlent être leur contournement politique et leur remise en cause."
Stéphane Rozès - Nouvelles luttes de classes - 2006, page 72

"Aujourd'hui, alors que le salariat est plus hégémonique que jamais parmi les actifs, et bien que les statuts précaires d'emploi soient encore minoritaire en termes de stocks, l'insécurité et l'instabilité de l'emploi se généralisent. Les CDD et les l'intérim deviennent la norme d'entrée sur le marché du travail, débouchant de plus en plus difficilement sur l'emploi stable. Parallèlement, la faiblesse et la division syndicales sont sans précédent et fragilisent la défense des travailleurs, tandis que la sous-traitance et la multiplication des très petites entreprises (système de franchise) font éclater les collectifs de travail et concourent à la désertification syndicale. C'est dans ce contexte que le patronat, notamment sous sa forme de multinationales, et les gouvernements de droite ou de gauche à orientation néo-libérale ou ultra-libérale ont déclenché une vaste offensive contre les salariés, en cassant et en remettant en cause une par une ses protections et garanties collectives : réformes des retraites, de la Sécurité sociale, de l'assurance chômage, workfare et casse du droit du travail."
Evelyne Perrin - Nouvelles luttes de classes - 2006, page 133


>>> Citations : Classe sociale

>>> Citations : Lutte des classes


Accueil     Citations     Haut de page