La Toupie  >  Citations > par auteurs  >  Serge Latouche

"Tourpilles", le recueil de citations



Serge Latouche


Economiste français

né en 1940




"Faire de l'argent et toujours plus, voire faire de l'argent avec de l'argent, sans limite. C'est ce qui est proposé à tous et que peu ont les moyens d'accomplir, sans meubler beaucoup l'âme des uns et des autres. Peut-être cela aide-t-il les gagnants à oublier la mort, mais celle, massive de leurs victimes est là pour leur rappeler à tout moment la vanité de ce divertissement. Ce totalitarisme de l'économie débouche à court terme sur son suicide et peut-être celui de l'humanité elle-même."
Serge Latouche - né en 1940 - Préface de Decrescendo cantabile de Jean-Claude Besson-Girard, 2005, page 10

"Le discours publicitaire, qui envahit tout [...], banalise la vision pan-économique du monde et la pousse à l'absurde en la déréalisant. En prétendant donner sens à la vie, il en manifeste le non-sens. Les mots ne servent plus qu'à faire vendre. Quand ils visent à faire rêver dans l'univers des médias, ce n'est pas pour nous plonger dans l'euphorie poétique mais bien plutôt dans le délire consumériste; les objets de consommation de masse ne sont plus l'instrument et l'objectif d'un art de vivre, mais le combustible d'une pulsion obsessionnelle dont nous devenons toxico-dépendants. Toutefois, la rupture des chaînes de la drogue sera d'autant plus difficile qu'il est de l'intérêt des trafiquants (en l'espèce la nébuleuse des firmes transnationales) de nous maintenir dans l'esclavage, et que les drogués préfèrent soutenir leur dealers que consulter leurs médecins."
Serge Latouche - né en 1940 - Préface de Decrescendo cantabile de Jean-Claude Besson-Girard, 2005, page 12




Accueil     Citations     Haut de page