La Toupie  >  Citations  > Manipulation de l'opinion

"Tourpilles", le recueil de citations


Manipulation de l'opinion

Nicolas Jallot

Editeur - Stock



"La peur de l'insécurité, on le sait, est toujours bénéfique pour la droite qui conserve une image plus répressive, alors que la gauche dégage une image plus sociale. Frédéric de Saint-Sernin, conseiller du président-candidat Chirac, avait, grâce à ses instruments sondages quotidiennement consultés, prédit les thèmes porteurs de la campagne électorale : "Ce que j'ai toujours dit au président, c'est que si nous arrivions à faire de la préoccupation des Français, à savoir l'insécurité, le thème de campagne numéro un, nous jouerions à domicile, sur notre terrain et que nous avions de bonne chance de l'emporter"."
Nicolas Jallot - Manipulation de l'opinion - Stock - page 29 - 2007

"Nicolas Sarkozy utilise quasi quotidiennement les sondages d'opinion pour asseoir sa légitimité de présidentiable. Il adapte tous ses discours, ses décisions et son comportement aux résultats des enquêtes d'opinion, qualitatives et quantitatives. Ce n'est pas Nicolas Sarkozy que vous entendez, mais ce que l'opinion majoritaire veut entendre ! Alors, comment savoir ce que pense vraiment le candidat à la présidence ? Comment juger ses convictions, évaluer la sincérité de son programme ?"
Nicolas Jallot - Manipulation de l'opinion - Stock - page 133 - 2007

"N'oublions pas que les sondages ne sont que des sondages ! Les limites des enquêtes d'opinion sont connues et, on l'a vu, les réponses dépendent de la manière dont les questions sont formulées et de la manière dont elles sont comprises par les sondés. Elles sont aussi tributaires du moment T où elles sont posées et du nombre de personnes qui acceptent d'y répondre, ou plutôt du pourcentage de refus, etc."
Nicolas Jallot - Manipulation de l'opinion - Stock - page 147 - 2007

"Ma critique [des sondages] porte principalement sur l'usage - parfois inacceptable - que l'on fait de cet instrument. Son utilisation à des fins de manoeuvres politiques et de manipulation de l'opinion doit cesser. Car sinon l'utilisation des sondages d'opinion en période électorale serait une dérive gravissime, un véritable "détournement de la démocratie". !"
Nicolas Jallot - Manipulation de l'opinion - Stock - page 149 - 2007



>>> Présentation du livre Manipulation de l'opinion



Accueil     Citations     Haut de page