La Toupie  >  Citations  > Le grand trucage

"Tourpilles", le recueil de citations


Le grand trucage

Comment le gouvernement manipule les statistiques

Lorraine Data

Editions La Découverte - 2009



"Dire qu'aujourd'hui le pouvoir se livre à du "bricolage statistique", c'est souligner à quel point nos gouvernants ont une fâcheuse tendance à ne mettre en exergue que les statistiques qui servent leur objectifs, à se livrer à de multiples détournements de sens des données chiffrées qu'ils avancent ou à faire pression sur les administrations pour qu'elles produisent des chiffres conformes aux objectifs qu'ils ont eux-mêmes fixés."
Lorraine Data - Le grand trucage - 2009, page 7

"Obnubilés par la qualité de leurs prestations médiatiques, nos gouvernants sont de plus en plus souvent amenés à procéder à de véritables détournements de sens des statistiques qu'ils utilisent. Ils confirment alors de façon très inopportune la détestable maxime : "La raison d'être des statistiques, c'est de vous donner raison." Plus le sujet est politiquement sensible, plus la tentation de procéder à ces détournements de sens et autres interprétations abusives est grande."
Lorraine Data - Le grand trucage - 2009, page 13

"A partir de janvier 2006, un suivi mensuel des chômeurs est mis en place. Jusqu'alors, le conseiller de l'ANPE établissait un diagnostic individualisé lors de l'inscription du demandeur d'emploi. Tous les six mois, sa situation était réexaminée. Entre temps, il avait pu revenir à l'ANPE pour consulter les offres, suivre une formation... A partir de janvier 2006, les convocations deviennent mensuelles. Officiellement, il s'agit de "mieux" suivre les demandeurs d'emploi, tout en jouant sur l'image du faux demandeur d'emploi inscrit indûment. En pratique, aucun moyen n'est dégagé pour développer ce suivi renforcé. Les syndicats de l'ANPE et les témoignages de chômeurs rapportent ainsi des entretiens bâclés de quelques minutes, des entretiens collectifs ou des rendez-vous par téléphone. En réalité, il s'agit d'instaurer un ersatz d'accompagnement individualisé dont la première vertu est d'accélérer la radiation des chômeurs, à l'image de ce qui s'est passé en Grande-Bretagne."
Lorraine Data - Le grand trucage - 2009, page 65

"La statistique de police semble surtout devenue un outil de contrôle administratif interne et de communication politique, d'aucuns diraient de propagande."
Lorraine Data - Le grand trucage - 2009, page 164

"En ne retenant volontairement que les hypothèses les plus optimistes dans les prévisions économiques des différents instituts de conjoncture, en détournant le sens de certaines statistiques pour accréditer l'efficacité de leur politique, en se bricolant des indicateurs spécifiques avec l'espoir qu'ils renverront une image flatteuse de la situation à l'opinion, nos gouvernants ont multiplié les occasions d'être cruellement contredit par la réalité."
Lorraine Data - Le grand trucage - 2009, page 165

"La manipulation des statistiques vire rapidement à la méthode Coué et l'opinion publique pourrait bien finir par se demander si, la politique du bla-bla ayant succédé à celle du bling-bling, nos gouvernants n'en sont pas réduits aujourd'hui à faire l'autruche, en se cachant la tête dans le sable pour fuir une réalité sur laquelle leur emprise est très limitée."
Lorraine Data - Le grand trucage - 2009, page 166

"Par-delà les avanies propres à la production statistique que nous avons relatées dans ce livre, les citoyens que nous sommes se demandent si ces stratégies politiques de manipulation des chiffres ne s'inscrivent pas dans un projet beaucoup plus vaste de reprise en main de l'ensemble de l'administration et de tutelle directe ou indirecte des médias. Avec la mise sous contrôle de la justice, l'asservissement de l'audiovisuel public, la remise en cause du droit d'amendement du Parlement, l'omniprésence médiatique et l'existence d'un véritable système de cour, la République de Nicolas Sarkozy ne s'est-elle pas déjà drapée dans les atours d'un régime autoritaire ? Que cache en effet cette omniprésidence et cette volonté d'être partout, d'agir et de donner un point de vue sur tout ?"
Lorraine Data - Le grand trucage - 2009, page 173

"Dans leur volonté de "forger l'opinion", nos responsables politiques se croient en effet obligés de répondre par une intervention médiatique à chaque fait divers qui suscite l'émotion populaire. Dans un accord presque parfait avec les grands médias (pour qui c'est sans doute de l'audimat assuré), ils prennent position sur tout et n'hésitent pas à crédibiliser leurs interventions et les mesures qu'ils sont amenés à proposer avec une surenchère de chiffres, utilisés le plus souvent hors du contexte dans lequel ils ont été produits."
Lorraine Data - Le grand trucage - 2009, page 174



>>> Présentation du livre Le grand trucage



Accueil     Citations     Haut de page