La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Capital

"Tourpilles", le recueil de citations


Capital



"La doctrine régnante avait totalement méconnu une donnée essentielle : une libéralisation totale des échanges et des mouvements de capitaux n'est possible, elle n'est souhaitable que dans le cadre d'ensembles régionaux groupant des pays économiquement et politiquement associés, et de développement économique et social comparable."
Maurice Allais - 1911-2010 - La Crise mondiale d'aujourd'hui, 1999

"Le capital est du travail volé."
Louis-Auguste Blanqui - 1805-1881 - Critique sociale

"La concentration du capital financier dans les fonds de pension et les fonds mutuels qui attirent et gèrent l'épargne collective permet aux gestionnaires transétatiques de cette épargne d'imposer aux entreprises, au nom des intérêts des actionnaires, des exigences de rentabilité financière qui orientent peu à peu leurs stratégies. Cela notamment en limitant leurs possibilités de diversification et en leur imposant des décisions de downsizing, de réduction des coûts et des effectifs, ou des fusions-acquisitions qui font retomber tous les risques sur les salariés, parfois fictivement associés aux profits, au moins pour les plus haut placés d'entre eux, à travers les rémunérations en actions."
Pierre Bourdieu - 1930-2002 - Contre-feux 2, 2001

"Contrairement aux apparences, les chantres du libéralisme n'ont rien contre l'Etat... s'il sert de béquille au capital."
Martine Bulard - Etat d'urgence sociale en France - Manière de voir n°75 - 2004

"Les spéculateurs peuvent être aussi inoffensifs que des bulles d’air dans un courant régulier d’entreprise. Mais la situation devient sérieuse lorsque l’entreprise n’est plus qu’une bulle d’air dans un tourbillon spéculatif. Lorsque, dans un pays, le développement du capital devient le sous-produit de l’activité d’un casino, il risque de s’accomplir en des conditions défectueuses."
John Meynard Keynes - 1883-1946 - Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, 1936

"La tendance du capitalisme aux expansions soudaines constitue l'élément le plus important, le trait le plus remarquable de l'évolution moderne ; en fait l'expansion accompagne toute la carrière historique du capital, elle a pris dans sa phase finale actuelle, l'impérialisme une énergie si impétueuse qu'elle met en question toute l'existence civilisée de l'humanité."
Rosa Luxemburg - 1871-1919

"L'un des mensonges néolibéraux consiste à dire que la croissance économique des entreprises produit une meilleure répartition de la richesse et de l'emploi. C'est faux. De même que l'accroissement du pouvoir d'un roi n'a pas pour effet un accroissement du pouvoir de ses sujets (c'est plutôt le contraire, l'absolutisme du capital financier n'améliore pas la répartition des richesses et ne crée pas de travail."
Sous-commandant Marcos - Armée zapatiste - Le Monde Diplomatique, août 1997

"La stratégie des marchés est triple : les "guerres régionales" et les "conflits internes" prolifèrent ; le capital poursuit un objectif d'accumulation atypique ; et de grandes masses de travailleurs sont mobilisées. Résultat : une grande roue de millions de migrants à travers la planète. "Etrangers" dans un monde "sans frontières", selon la promesse des vainqueurs de la guerre froide, ils souffrent de persécutions xénophobes, de la précarité de l'emploi, de la perte de leur identité culturelle, de la répression policière et de la faim, quand on ne les jette pas en prison ou qu'on ne les assassine."
Sous-commandant Marcos - Armée zapatiste - Le Monde Diplomatique, août 1997

"Les Jacobins avaient eu plus d'un an de dictature illimitée: non seulement toutes les places, mais l'absolue disposition du capital de la France."
Jules Michelet - 1798-1874 - Histoire du XIXe siècle

"Jamais financier ne s'est dit : "C'est assez ! Je ne veux plus de millions !" Et même s'il avait la sagesse de modérer ses vœux, le milieu dans lequel il se trouve travaillerait pour lui : les capitaux continuent d'enfanter des revenus comme des mères Gigogne. Dès qu'un homme est nanti d'une autorité quelconque, il veut en user et sans contrôle ; il n'est geôlier qui ne tourne sa clé dans la serrure avec un sentiment glorieux de sa toute puissance, d'infime garde-champêtre qui ne surveille la propriété des maîtres avec une haine sans borne contre le maraudeur ; de misérable huissier qui n'éprouve un souverain mépris pour le pauvre diable auquel il fait sommation."
Elisée Reclus - 1830-1905 - Evolution & Révolution - 2008, page 73

"Le capital financier ne peut prélever l'impôt du sang ; mais il peut comme un Etat, envahir, prendre le contrôle de nouveaux territoires et donner à ses acteurs un sentiment de puissance s'il jette à la rue des centaines ou des milliers de travailleurs en délocalisant leur usine. La mentalité du capitalisme financier est intrinsèquement violente et violeuse. Autrefois composante mineure, elle devient majoritaire au sein du capitalisme français."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 224

"La contradiction et la lutte entre le capital et le travail, c'est-à-dire, entre les revenus qui sont des intérêts ou des bénéfices, d'une part, et ceux qui sont des salaires de l'autre, constitue le contenu de la question sociale au sens moderne du mot."
Ferdinand Tönnies - 1855-1936

"Le Capital mourrait si, tous les matins, on ne graissait les rouages de ses machines avec de l'huile d'homme."
Jules Vallès - 1832-1885 - Jacques Vingtras

"De 1993 à 2003, la part du produit intérieur brut consacrée à la rémunération du travail a chuté de dix points en moyenne dans les pays développés. Celle consacrée à la rémunération du capital a grimpé d'autant."
L'Atlas du Monde Diplomatique - 2006 - Une insécurité sociale généralisée

"Héritières de l'histoire de l'économie sociale, les SCOP sont des entreprises autonomes, dont le capital est détenu par les salariés qui décident ensemble de leur avenir sur la base de la règle "une personne = une voix". Les SCOP sont porteuses d'un autre partage de la valeur ajoutée, favorable aux travailleurs et au développement à long terme, et d'une autre vision des relations de travail, moins hiérarchiques."
Manifeste Utopia - Avant propos d'André Gorz - 2008, page 156



>>> Définition : Capital



Accueil     Citations     Haut de page