La Toupie  >  Citations > par auteurs  >  Albert Camus

"Tourpilles", le recueil de citations



Albert Camus


Ecrivain et journaliste français

1913-1960




"Hélicon : Il faut un jour pour faire un sénateur et dix ans pour faire un travailleur.
Caligula : Mais j'ai bien peur qu'il en faille vingt pour faire un travailleur d'un sénateur."

Albert Camus - 1913-1960 - Caligula - 1944

"L'appétit de l'argent et l'indifférence aux choses de la grandeur avaient opéré en même temps pour donner à la France une presse qui, à de rares exceptions près, n'avait d'autres buts que de grandir la puissance de quelques-uns et d'autre effet que d'avilir la moralité de tous. Il n'a donc pas été difficile à cette presse de devenir ce qu'elle a été de 1940 à 1944, c'est-à-dire la honte du pays."
Albert Camus - 1913-1960 - Combat, 31 août 1944

"Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur."
Albert Camus - 1913-1960 - La Peste - 1947

"Le fascisme, c’est le mépris. Inversement, toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme."
Albert Camus - 1913-1960 - L'Homme Révolté - 1951

"L'homme est la seule créature qui refuse d'être ce qu'elle est."
Albert Camus - 1913-1960 - L'Homme Révolté - 1951

"J'ai choisi la justice, pour rester fidèle à la terre. Je continue à croire que ce monde n'a pas de sens supérieur. Mais je sais que quelque chose en lui a du sens, et c'est l'homme, parce qu'il est le seul être à exiger d'en avoir."
Albert Camus - 1913-1960 - L'Homme Révolté - 1951

"Ce n'est pas la révolte en elle-même qui est noble, mais ce qu'elle exige."
Albert Camus - 1913-1960 - L'Homme Révolté - 1951

"Faute de valeur supérieure qui oriente l'action, on se dirigera dans le sens de l'efficacité immédiate. Rien n'étant vrai ni faux, bon ou mauvais, la règle sera de se montrer le plus efficace, c'est-à-dire le plus fort. Le monde alors ne sera plus partagé en justes et en injustes, mais en maîtres et en esclaves."
Albert Camus - 1913-1960 - L'Homme Révolté - 1951

"Le dialogue, relation des personnes, a été remplacé par la propagande ou la polémique, qui sont deux sortes de monologue."
Albert Camus - 1913-1960 - L'Homme Révolté - 1951

"J'ai compris qu'il ne suffisait pas de dénoncer l'injustice. Il fallait donner sa vie pour la combattre."
Albert Camus - 1913-1960 - Les justes - 1952

"Je me révolte, donc je suis."
Albert Camus - 1913-1960 - L'été - 1954

"L'absurdité est surtout le divorce de l'homme et du monde."
Albert Camus - 1913-1960 - L'Etranger

"Si l'homme échoue à concilier la justice et la liberté, alors il échoue à tout."
Albert Camus - 1913-1960 - Carnets



>>> Biographie d'Albert Camus



Accueil     Citations     Haut de page