La Toupie  >  Citations > par auteurs  >  Martine Bulard

"Tourpilles", le recueil de citations



Martine Bulard


Journaliste française, économiste et écrivain




"Contrairement aux apparences, les chantres du libéralisme n'ont rien contre l'Etat... s'il sert de béquille au capital."
- Etat d'urgence sociale en France - Manière de voir n°75 - 2004

"Si les 1% des Américains les plus riches se partagent un cinquième des revenus du pays - un record historique -, le salaire médian a quasiment stagné entre 2000 et 2007 (+0,1% par an)... C'est moins la consommation qui a grimpé trop haut que les salaires qui sont descendus trop bas, contraignant à emprunter pour se loger, éduquer les enfants ou se soigner (les tarifs des assurances-santé, par exemple, ont flambé). De plus, les grosses fortunes et les grands groupes ont choisi d'investir ailleurs au détriment du potentiel industriel, obligeant à importer plus et à exporter moins, d'où les déficits.
En fait, l'Amérique du haut s'enrichit et pousse celle du bas vers les institutions de crédit afin d'éviter de payer des salaires décents."

Martine Bulard - Pékin, mont-de-Piété de l'Amérique, in Manière de voir n°102, page 72 - Décembre 2008

"Des Etats-Unis tancés et privés de la note de meilleur élève de la classe (capitaliste) ; une Chine sollicitée pour renflouer les caisses et impulser la croissance mondiale. Même dans leurs rêves nationalistes les plus fous, les dirigeants chinois n'auraient pu imaginer plus spectaculaire basculement de l'histoire.
Ils ne se privent donc plus de donner des leçons à cette Amérique "qui doit soigner son addiction à la dette" (Xinhua, 7 août 2011)."

Martine Bulard - Le Monde Diplomatique, septembre 2011 - Addictions chinoises




Accueil     Citations     Haut de page