La Toupie  >  Citations > par auteurs  >  Beaumarchais

"Tourpilles", le recueil de citations



Pierre Augustin Caron de Beaumarchais

1732 - 1799


Ecrivain et dramaturge français, il fut aussi horloger, homme d'affaires, musicien, poète et aventurier. Grande figure du siècle des Lumières, il est considéré comme un précurseur de la Révolution française, notamment avec sa pièce Le mariage de Figaro, écrite en 1778 et jouée en 1785.




"En toute espèce de biens, posséder est peu de chose ; c'est jouir qui rend heureux."
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Barbier de Séville, 1775

"Aux vertus qu'on exige dans un domestique, Votre Excellence connaît-elle beaucoup de maîtres qui fussent dignes d'être valets ?"
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Barbier de Séville, 1775

"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur."
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Mariage de Figaro, 1778

"Il n'y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits."
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Mariage de Figaro, 1778

"Mais, feindre d'ignorer ce qu'on sait, de savoir tout ce qu'on ignore ; d'entendre ce qu'on ne comprend pas, de ne point ouïr ce qu'on entend ; surtout de pouvoir au-delà de ses forces ; avoir souvent pour grand secret de cacher qu'il n'y en a point ; s'enfermer pour tailler les plumes, et paraître profond, quand on n'est, comme on dit, que vide et creux ; jouer bien ou mal un personnage ; répandre des espions et pensionner des traîtres ; amollir des cachets ; intercepter des lettres ; et tâcher d'ennoblir la pauvreté des moyens par l'importance des objets : voilà toute la politique, ou je meure !"
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Mariage de Figaro, 1778

"Parce que vous êtes un grand seigneur, vous vous croyez un grand génie !... Noblesse, fortune, un rang, des places, tout cela rend si fier ! Qu'avez-vous fait pour tant de biens ? Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus."
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Mariage de Figaro, 1778

"Toute vérité n'est pas bonne à croire."
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Mariage de Figaro, 1778

"La sottise et la vanité sont compagnes inséparables."
(Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Mariage de Figaro, 1778

"Ce qui multiplie les libelles est la faiblesse de les craindre ; ce qui fait vendre les sottises est la sottise de les défendre."
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Mariage de Figaro, 1778

"Pourvu que je ne parle ni de l'autorité, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni de l'opéra, ni des autres spectacles, je puis tout imprimer librement, sous la direction, néanmoins, de deux ou trois censeurs."
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - Le Mariage de Figaro, 1778

"Ah ! [la politique] est l'art de créer des faits ; de dominer, en se jouant, les événements et les hommes ; l'intérêt est son but ; l'intrigue son moyen : toujours sobre de vérités, ses vastes et riches conceptions sont un prisme qui éblouit."
Beaumarchais, Pierre Augustin Caron de - 1732-1799 - La mère coupable, 1792




Accueil     Citations     Haut de page