La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Banlieue

"Tourpilles", le recueil de citations


Banlieue



"La ségrégation dans l'habitat n'est pas nouvelle, mais de plus en plus liée à une pénurie savante et à une spéculation chronique, elle tend à devenir décisive, tant par la ségrégation géographique (centre des villes et périphérie, zones résidentielles, ghettos de luxe et banlieue-dortoir, etc.) que dans l'espace habitable (intérieur et extérieur du logement), le dédoublement en résidence secondaire, etc. Les objets ont aujourd'hui moins d'importance que l'espace et le marquage social des espaces. L'habitat constitue peut-être ainsi une fonction inverse de celle des objets de consommation. Fonction homogénéisante des uns, fonction discriminante de l'autre, sous les rapports d'espace et de localisation."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation - Denoël - 1970, page 73

"La vie quotidienne d'un professeur dans une banlieue difficile : le matin, il part enseigner, le soir, il revient en saignant."
Philippe Bouvard - né en 1929 - Mille et une pensées - 2005

"Si Sarkozy existe en tant que phénomène social et historique, malgré sa vacuité, sa violence et sa vulgarité, nous devons admettre que l'homme n'est pas parvenu à atteindre le sommet de l'Etat malgré ses déficiences intellectuelles et morales, mais grâce à elles. C'est sa négativité qui a séduit. Respect des forts, mépris des faibles, amour de l'argent, désir d'inégalité, besoin d'agression, désignation de boucs émissaires, dans les banlieues, dans les pays musulmans ou en Afrique noire, vertige narcissique, mise en scène publique de la vie affective et, implicitement, sexuelle : toutes ces dérives travaillent l'ensemble de la société française ; elles ne représentent pas la totalité de la vie sociale, mais sa face noire, elles manifestent de son état de crise et d'angoisse."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 17

"Ceux qui ont enflammé les banlieues en novembre 2005 ont éteint à jamais la tranquillité de la "racaille bourgeoise"."
Anonyme - Eloge de la pauvreté et de l'anonymat - 2006, page 23




Accueil     Citations     Haut de page