La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Accumulation

"Tourpilles", le recueil de citations


Accumulation



"Cette élection présidentielle pourrait bien être le triomphe absolu du bonapartisme, cette culture politique dont la France ne parvient décidément pas à se défaire. Nicolas Sarkozy en est l'incarnation à lui seul. Il résume jusqu'à la caricature la modernisation de cette "société du 10 décembre" qui fit le succès, en 1848, de Napoléon le Petit : déjà à l'époque, elle ajoutait de la violence symbolique et privée au monopole étatique de la force. Mais la postérité du bonapartisme va bien au-delà des personnes. Elle s'est forgée dans et par les institutions ; pas tant dans l'élection du chef de l'Etat au suffrage universel direct que dans la concentration exceptionnelle de tous les pouvoirs en ses mains. De ce point de vue, l'histoire de la Ve République restera celle d'une accumulation progressive de puissance d'une seule autorité au prix de la dévitalisation des moindres contre-pouvoirs. Même celui que les journalistes avaient construit est en train de produire par connivence ou servitude volontaire une nouvelle oligarchie."
Paul Allies, professeur de sciences politiques à l'université de Montpellier, article "Le triomphe du bonapartisme", journal Libération du 7 mai 2007

"Les difficultés s'accumulent sur la société française. Précarisées, menacées de déclassement, confrontées au "descenseur social", les classes moyennes et les classes populaires vivent d'autant plus difficilement la crise actuelle qu'elles ont été victimes, depuis plus de deux décennies, d'un phénomène d'éviction des centres vers leurs périphéries. La mutation de la répartition des classes sociales laisse apparaître que ce que l'on avait coutume de définir comme des "fractures sociales" sont aussi peut-être des "fractures spatiales"."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément - 2009, page 32

"Pendant que les Etats-Unis cherchent à s'assurer pour l'avenir le contrôle monopolistique, les firmes pharmaceutiques qu'ils protègent exploitent joyeusement la somme de savoir des cultures indigènes, accumulées au cours des siècles, pour des produits qui rapportent chaque année quelque 100 milliards de dollars de bénéfices. Elles n'offrent pratiquement rien en retour aux autochtones qui conduisent les chercheurs aux médicaments, aux graines et aux autres produits qu'ils ont mis au point et qu'ils perfectionnent depuis des millénaires."
Noam Chomsky - né en 1928 - L'An 501, la conquête continue - Page 157 - 1993

"Le capitaliste fait produire et ne produit pas ; fait travailler et ne travaille pas ; toute occupation manuelle ou intellectuelle lui est interdite, elle le détournerait de sa mission sacrée : l'accumulation des profits."
Paul Lafargue - 1842-1911 - La religion du Capital - 1887

"La stratégie des marchés est triple : les "guerres régionales" et les "conflits internes" prolifèrent ; le capital poursuit un objectif d'accumulation atypique ; et de grandes masses de travailleurs sont mobilisées. Résultat : une grande roue de millions de migrants à travers la planète. "Etrangers" dans un monde "sans frontières", selon la promesse des vainqueurs de la guerre froide, ils souffrent de persécutions xénophobes, de la précarité de l'emploi, de la perte de leur identité culturelle, de la répression policière et de la faim, quand on ne les jette pas en prison ou qu'on ne les assassine."
Sous-commandant Marcos - Armée zapatiste - Le Monde Diplomatique, août 1997

"N'est-il pas temps de reconnaître que nous avons touché la Terre promise et que nous devrions chercher à y rester ? Pourquoi voudrions-nous la quitter pour explorer un désert souillé par une frénésie de consommation suivie d'un effondrement écologique ? Pour les gouvernements du monde riche, la politique raisonnable à mener désormais n'est-elle pas de maintenir des taux de croissance aussi proches de zéro que possible ? Mais, parce que le discours politique est contrôlé par des gens pour qui l'accumulation d'argent est la principale finalité, une telle politique semble impossible."
George Monbiot - né en 1963 - The Guardian, repris dans Courrier International du 2 au 9 janvier 2008

"Le désir de disposer d'un plus grand confort et de se mettre à l'abri du besoin, voilà un mobile qui se trouve à tous les stades du processus d'accumulation dans une société industrielle moderne; toutefois, ce qu'on peut appeler à cet égard le niveau de suffisance est à son tour profondément affecté par les habitudes de rivalité pécuniaire."
Thorstein Veblen - 1857-1929 - Théorie de la classe de loisir, 1899



>>> Définition : Accumulation du capital



Accueil     Citations     Haut de page