La Toupie  >  Chansons engagées   >   Le drapeau rouge

"Toupival" de la chanson engagée


Le drapeau rouge

(1877)



Paroles : Paul Brousse.
Musique : air populaire suisse Armons-nous enfants de l'Helvétie.

La première version avec trois couplets est écrite par Paul Brousse, ancien communard, en exil à Berne, pour l'anniversaire de la Commune. La chanson est publiée en France en 1885, puis remaniée par Annette Le Roy en 1887 et par Lucien Roland en 1910.


Le drapeau rouge

Les révoltés du Moyen-Âge
L'ont arboré sur maints beffrois.
Emblème éclatant du courage,
Toujours il fit pâlir les rois.
    Refrain
    Le voilà !, Le voilà ! Regardez !
    Il flotte et fièrement il bouge,
    Ses longs plis au combat préparés,
    Osez, osez le défier !
    Notre superbe drapeau rouge !
    Rouge du sang de l'ouvrier ! (bis)
Il apparut dans le désordre
Parmi les cadavres épars,
Contre nous, le parti de l'Ordre
Le brandissait au Champ de Mars

Puis planté sur les barricades,
Par le peuple de février
Il devint pour les camarades,
Le drapeau du peuple ouvrier.

Quand la deuxième République
Condamna ses fils à la faim,
Il fut de la lutte tragique,
Le drapeau rouge de juin !

Sous la Commune il flotte encore
À la tête des bataillons
Et chaque barricade arbore
Ses longs plis taillés en haillons !

Variante :
Sous la Commune il flotte encore
À la tête des bataillons
L'infâme drapeau tricolore
En fit de glorieux haillons !

Noble étendard du prolétaire,
Des opprimés sois l'éclaireur.
À tous les peuples de la terre
Porte la paix et le bonheur !

Les braves marins de Russie,
Contre le tsarisme en fureur,
Ont fait flotter jusqu'en Asie
Notre drapeau libérateur !

Un jour sa flamme triomphale
Luira sur un monde meilleur,
Déjà l'Internationale
Acclame sa rouge couleur !



Accueil     Chansons engagées     Haut de page